Crédit revolving sans fiche de paie: emprunter en étant au chômage (RSA) et interdit bancaire (FICP), est-ce possible ?

Crédit revolving sans fiche de paie: emprunter en étant au chômage (RSA) et interdit bancaire (FICP), est-ce possible ?
4.7 (94.29%) 7 votes

Vous cherchez un crédit renouvelable sans justificatif de revenus ? Je vais vous donner quelques pistes. Mais vous devez savoir que les petits prêts d’urgence rapides pour les demandeurs d’emploi ou les fichés BDF sont difficiles à trouver : les banques ne font pas des prêts facilement sans justificatifs de ressources.

Pour emprunter vous pouvez :

  • Trouver un organisme financier qui ne demandera pas de justificatif d’utilisation avant d’accorder un crédit revolving.
  • Choisir une alternative au revolving : les prêts CAF et ceux de l’ADIE.

Les 10 principaux crédits revolving : sont-ils faits pour vous ?

Permettez moi de commencer par une mise en garde : tous les crédits revolving présentés ici vous engagent (si souscription) et doivent être remboursés. Réfléchissez avant de vous engager dans un prêt qu’il ne serait pas possible d’honorer.

Vous devez savoir 2 choses :

  1. Il n’est pas évident en France de faire un crédit renouvelable sans justificatif de revenu : Les documents demandés par les organismes de crédit peuvent être un frein à toutes demandes d’aides financières pour les bénéficiaires du RSA.
  2. S’il est tout à fait possible d’emprunter de l’argent en étant au chômage, avoir un crédit après un fichage FICP pose plus de problèmes.

1. Izicarte : un crédit rapide sans fiche de paie a fournir

La Caisse d’épargne propose à ses clients une carte de crédit qui permet de régler leurs achats au comptant ou à crédit, au choix.

S’il faudra justifier de ses revenus avant de souscrire à ce moyen de paiement, utiliser la réserve de crédit dans la limite fixée ne nécessitera pas de justificatifs supplémentaires. Pratique pour ceux qui ne veulent pas étaler leurs ressources sur la place publique.

Si vous voulez en savoir plus sur les cartes de paiements qui permettent en même temps de faire un crédit renouvelable, je vous conseille la lecture de ces deux articles pertinents :

Les cartes de réserve d’argent .

Les cartes pour payer dans les grands magasins.

2. La carte Carrefour : une carte bancaire qui n’est pas seulement valable dans les supermarchés

En lançant la carte Pass, Carrefour a frappé un grand coup, car en plus de proposer à ses clients une facilité de crédit en faisant ses courses dans son enseigne, c’est une carte de paiement Mastercard qui permet de régler et de tirer de l’argent dans les distributeurs du monde entier. Possibilité de payer tout de suite ou plus tard, le choix étant proposé au client lors du passage en caisse.

3. La carte Cetelem et le crédit renouvelable

La carte Cetelem est une visa qui permet une gestion de budget précise et souple, en fonction de vos besoins mais aussi de ses possibilités de remboursement.

Ce n’est pas un crédit revolving sans justificatif de ressources, puisqu’il faudra prouver votre situation au moment de la souscription. Toutefois, une fois que le revolving est accordé, Cetelem ne demande pas à être informé du changement éventuel de la situation professionnelle.

4. La carte Cofidis : pour souscrire en ligne à un crédit à la consommation

La carte de crédit Cofidis permet de faire petit crédit conso sans justificatif d’utilisation. Toutefois, lors de l’achat et de la demande part le client de pouvoir le payer en plusieurs fois, sachez que le fichier national des incidents de paiements sera automatiquement consulté, afin de ne pas mener le client en situation délicate vers le surendettement.

5. Ikea : la carte de crédit conso qui « déménage »

Le jeu de mots était facile, mais le géant suédois n’a pas fini d’innover en matière de crédit. Il s’agit d’un crédit renouvelable qui permet de cumuler une réserve d’argent allant jusqu’à 4500 euros.

De la même façon, il est possible de demander un virement rapide sur son compte bancaire, en cas de besoin d’argent immédiat. La carte Ikea permet aussi d’obtenir des remises dans le magasin éponyme.

6. Finaref, un crédit mistral qui a le vent en poupe

Mistral n’est pas une carte de crédit avec réserve d’argent renouvelable sans justificatif, mais une réserve d’argent proposée par Finaref pour faire face à certaines dépenses du quotidien pour des besoins rapides de financement. La somme maximale allouée à crédit est de 4 000 euros.

7. La carte de crédit Auchan : en partenariat avec la banque Accord

Pour régler ses achats en plusieurs fois chez Auchan (ou ailleurs), il est possible de le faire via la carte de crédit mise en place par l’enseigne et par le banque Accord. C’est un crédit de 3 000 euros, qui permettra de régler tout de suite ou en plusieurs fois, selon les possibilités du moment.

8. Le crédit renouvelable de Cofinoga

Cofinoga est aussi une carte de paiement à crédit, qu’il est possible d’utiliser dans de nombreuses enseignes, et dans les grands magasins parisiens. On peut aussi cumuler les smiles lors des achats avec cette carte.

9. Le prêt renouvelable Sofinco

Plus qu’un prêt, un crédit. Sofinco permet d’obtenir une somme d’argent rapidement, avec une mise à disposition une fois le crédit revolving accepté par la banque. Il est possible de demander jusqu’à 5 000 euros.

10. Supplétis du Crédit Agricola

Le Crédit Agricole lance le compte Supplétis pour des achats imprévus. C’est un crédit renouvelable souple, qui permet de gérer ses remboursements et d’adapter ses mensualités.

Les solutions alternatives au crédit classique pour les chômeurs, interdit bancaire, et les personnes au RSA

Nous venons de voir qu’il est difficile d’envisager un crédit revolving sans justificatif de ressources. Les conditions d’attribution s’étant durcies, en particulier pour la protection des consommateurs les plus fragiles.

Si vous êtes fiché Banque de France, vous devez prendre connaissance de cet article : existe-t-il toujours un emprunt bancaire pour chômeur interdit bancaire ?

Si vous cumulez les problèmes, vous pouvez aussi opter pour des solutions différentes d’un crédit mais toutes aussi efficaces si vous avez besoin d’argent pour :

  • Monter une entreprise ou retrouver du travail.
  • Acheter une voiture.
  • Partie en vacances
  • Vous équiper en electro-menager.
  • Faire une formation.
  • Combler un découvert.
  • Acheter votre licence de taxi.
  • Obtenir le tarif social énergie.

Voici comment être aidé pour chacun des points que je viens de citer ici et bien d’autres encore :

1. Vous êtes au chômage et vous avez besoin d’emprunter pour vous en sortir : contactez l’ADIE

Emprunter de l’argent en étant au chômage pour monter son entreprise est équivalent à trouver une aiguille dans une botte de foin. Heureusement, une association agit pour vous le permettre.

L’ADIE : peut-on toucher le RSA et emprunter de l’argent facilement ?

L’ADIE propose des prêts professionnels à ceux qui ont un projet d’avenir, et qui veulent créer leur emploi en lançant leur propre micro-entreprise. Les auto-entrepreneurs peuvent également bénéficier d’un prêt d’honneur qui viendra s’ajouter à ce premier crédit octroyé par l’ADIE.

Mais l’association aide aussi ceux qui veulent se remettre sur le marché du travail, on octroyant des prêts personnels, d’un montant allant jusqu’à 3000 euros pour réparer sa voiture (exemple) et pouvoir aller travailler dans de bonnes conditions. Les demandes de prêts se font directement sur le site de l’ADIE.

Article complet sur l’ADIE ici.

2. Votre voiture vient de vous lâcher en vous en avez besoin pour aller travailler ? Contactez la CAF

Un besoin d’argent rapidement pour acheter une voiture et rechercher du travail ? Sans aller jusque là, difficile de trouver un organisme à part la CAF qui offre un emprunt d’honneur à 0% pour chômeur interdit bancaire (FICP).

Le Crédit CAF : peut-on emprunter en ne touchant que le RSA (pas de fiche de paye ni de justificatifs de ressources) ?

Le crédit CAF permet de palier à ses difficultés en offrant aux plus démunis la possibilité de répondre à un besoin d’argent urgent, le tout à taux zéro. Se renseigner sur la plateforme Interne de la caf de sa région, quand aux aides proposées, mais celles-ci couvrent pratiquement tous les besoins du quotidien, à condition de satisfaire aux conditions de ressources.

En effet, contrairement aux banques qui exigent de voir des fiches de salaires, la CAF ne prêtera de l’argent qu’à ceux qui sont dans une situation précaire. Ainsi, les titulaires des minima sociaux (RSA) et les familles nombreuses seront en fonction de leurs ressources privilégiés quant à l’attribution des crédits.

Pour savoir comment se passe le prêt CAF pour acheter une voiture, c’est ici.

3. Vous pouvez aussi vous passer des banques : les prêts entre particuliers

Avez-vous pensé au crédit PAP ? On peut se faire prêter de l’argent par un particulier même si on est fiché Banque de France. Rien n’empêche de s’adresser à sa famille ou à ses amis.

Toutefois, sont maintenant bien encadrés, et les plateformes sérieuses vérifieront toujours deux choses :

  • La solvabilité du client.
  • Sa non inscription au fichier FICP.

En effet, si l’humain est remis au cœur des dossiers avec les prêts personnels PAP, le remboursement des mensualités reste la problématique principale.

Pourquoi ça marche ?

Le prêt particulier, c’est souvent du gagnant-gagnant, avec des prêteurs qui peuvent gagner de l’argent autrement, avec l’idée et l’impression d’aider leur prochain.

Quand aux emprunteurs, leurs ressources ne sont plus la seule raison d’octroi, et pour ceux qui ont un projet professionnel valable, le prêt PAP reste une possibilité d’augmenter ses capitaux, quelle que soit sa situation personnelle.

Lire l’article complet pour savoir comment se passe un prêt entre particuliers.

4. Mieux qu’un prêt PAP, les dons entre particuliers : c’est gratuit !

Les particuliers peuvent vous aider sans rien vous demander en échange. Alors bien sur, il est rare qu’on vous donne de l’argent, mais il est possible qu’on vous donne gratuitement de quoi meubler votre appartement, vous habiller ou des jouets pour les enfants.

Voici quelques sites sur lesquels vous pouvez vous rendre pour trouver des dons. Et peut-être même qu’un voisin à coté de chez vous y est déjà inscrit :

  • recupe.net
  • donnons.org
  • le-dindon.fr
  • jedonnetout.com
  • donne.consoglobe.com

Je tiens quand même à vous prévenir : les sites de dons entre particuliers sont parfois des arnaques, il faut donc se méfier des escrocs. Le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres… Retrouver toutes les infos sur les dons sur l’article complet que j’ai écris pour vous il n’y a pas si longtemps : c’est ici.

5. Vous avez besoin d’argent pour partir en vacances : savez-vous que vous pouvez avoir des BONS VACANCES CAF gratuitement ?

L’occasion est trop belle pour ne pas en profiter, surtout si vous rencontrez des difficultés financières qui ne vous permettent pas de vous payer des vacances. La ACF, via des chèques, vous permet de pouvoir profiter de votre temps libre pour faire des activités et éventuellement prendre quelques jours de congé.

Conditions et montants

Dans un article générique comme celui-ci, il est difficile de parler des montants puisque chaque CAF n’applique pas la même politique en ce qui concerne les bons vacances. Toutefois, les conditions d’accès, elles, sont à peu près les mêmes partout :

  • Il faut déjà être allocataire.
  • Avoir des enfants à charge.
  • Avoir des revenus sous un certain seuil (un quotient familial à ne pas dépasser)
  • Les droits sont valables pour 21 jours au maximum.

Toutes les infos sur les chèques vacances de la CAF sur ce lien

6. Acheter de l’électroménager : comment meubler votre logement sans payer

Vous ne le savez sans doute pas, mais l’action de la CAF va beaucoup plus loin que de proposer des bons vacances pour les plus démunis. Ainsi, si vous entrez dans les critères d’attribution (voir la liste développée au point 5), vous allez pouvoir acheter tout ce dont vous avez besoin pour vivre dignement.

Il peut s’agir d’un lave linge, d’une cuisinière ou d’une machine à laver la vaisselle. La règle est aussi valable pour les meubles essentiels, comme un lit, une table ou un canapé. Certaines CAF permettent même aux familles de s’équiper en informatique.

Ici, pour tout savoir sur le prêt electro ménager de la CAF.

7. Vous êtes dans l’urgence ? Vous pouvez aussi obtenir un prêt secours de la CAF

Si vous avez des problèmes pour payer votre loyer, que vos factures s’accumulent et que vous ne savez pas comment faire pour les régler, que vous risquez de devenir surendetté à tout moment, ou qu’un évènement important met en cause la stabilité de votre famille, alors la CAF peut vous aider.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un secours destiné aux familles pour éviter qu’elles ne tombent dans une précarité encore pire. L’achat d’une voiture d’occasion ou d’un scooter pour aller travailler peuvent aussi faire l’objet d’une aide financière urgente.

Comment ? Laissez moi vous expliquer la marche à suivre

Vous allez devoir montrer à votre CAF que vos difficultés sont passagères et que vous allez pouvoir les régler rapidement. Par exemple, si votre dossier de RSA traîne mais qu’il devrait bientôt se débloquer, que vous allez retrouver du travail… Quant au quotient familial, il se peut, selon la CAF, qu’il ne fasse pas partie des conditions.

Les CAF qui ont dans la liste de leurs aides « le secours » ne vous demanderont pas de le rembourser. C’est une avance non remboursable, encore différente d’un prêt à taux 0.

Je ne fais ici qu’effleurer le sujet. Pour tout savoir sur ce besoin d’argent immédiat, c’est ici.

8. Rappel : voici tous les prêts que vous pouvez demander à la CAF

  • Le RSA : il est actuellement de 537 € pour un célibataire qui habite seul dans son logement. Si vous vivez seul avec un enfant à charge et que vous êtes considéré comme un parent « isolé » il est de 805 €.
  • 1500  pour passer votre permis de conduire : uniquement dans le cas ou celui-ci est nécessaire pour un retour rapide à l’emploi.
  • Une prime pour noël si vous êtes au RSA : 152 €.
  • Une prime pour déménager, là encore si un nouvel emploi est au bout : 975 €.
  • Une prime de naissance : 923 € + la PAJE (pour faire garder votre enfant) 184 € / mois.
  • Un prêt auto social si vous avez besoin d’un crédit voiture.
  • Des APL qui permettent de payer votre loyer et même de rembourser votre crédit immobilier.
  • Des aides financières pour faire des travaux dans votre logement, que vous soyez handicapé ou non.
  • Des prêts d’honneur
  • Des aides de secours
  • Des subventions pour AAH…

Si une de ces aides vous intérèsse et que vous voulez savoir en détail de quoi il retourne, je vous invite à consulter ce guide précieux : tous les crédits CAF. 

Enfin, sachez que la caisse n’est pas le seul interlocuteur vers qui vous tourner. Il existe pleins d’autres alternatives au crédit revolving, avec ou sans emprunt. À suivre, retrouvez toutes les infos pratiques, que vous ayez besoin de 500 euros rapidement sans bulletin de salaire, ou plus.

9. Vous avez besoin d’argent pour vous former ? Il existe des prêts à la formation professionnelle

Quelle que soit votre situation, il y a sûrement une bourse ou un prêt qui est fait pour vous et qui vous permettra d’avoir accès à la formation de vos rêves.

Si vous chercher à financer votre MBA

Toutes les écoles de commerce proposent des bourses au mérite. Beaucoup d’entreprises proposent aussi de le payer à leurs salariés. Et quand on sait que le prix moyen d’un MBA c’est 50 000 euros…

Si vous êtes un étudiant ou un apprenti

Vous avez accès au prêt personnel étudiant mis en place par les grandes banques. Vous pourrez emprunter jusqu’à 10000 € à un taux très bas, mais il vous faudra trouver un garant qui se portera caution pour vous.

Si vous êtes un salarié et que vous voulez vous reconvertir

Vous avez un droit individuel à la formation (le DIF). Si vous avez travaillé, vous avez forcément cumulé des heures. Si vous travaillez dans la fonction publique depuis 3 ans, vous y avez aussi droit.

Si vous êtes un demandeur d’emploi

Rapprochez vous de votre conseiller. Il a forcément une formation gratuite à vous proposez pour vous permettre de retrouver plus facilement un emploi. L’occasion est trop belle d’acquérir de nouvelles compétences ! Les – de 25 ans sont particulièrement favorisés par les dispositifs en place.

Pour tout savoir sur les moyens de se faire payer sa formation professionnelle, c’est ici.

10. Vous avez besoin d’un petit crédit ? Pourquoi ne pas vous rapprocher de la Croix Rouge : elle peut vous aider à obtenir jusqu’à 3000 € !

Les raisons qui peuvent vous pousser à vous adresser à une association pour faire un micro crédit sont nombreuses : vous venez de perdre votre emploi, vous avez des gros problèmes pour emprunter à la banque… Ces pour ces raisons là et bien d’autres encore que la Croix Rouge a mis en place des micro prêts sociaux pour lutter contre la précarité.

Que vous soyez au chômage, en situation d’interdiction bancaire, au RSA, retraité avec une petite retraite, agriculteur avec un petit salaire, alors vous pouvez vous adresser à l’association qui va vous permettre de réaliser vos projets tout en vous permettant de ne pas être rejeté par le système.

Des prêts sous conditions

Ces petits prêts ne dépassent pas 3000 euros, et vous aurez 3 ans pour rembourser l’argent qui a été ainsi emprunté. Les intérêts, eux, sont de 3%. La bonne nouvelle, c’est qu’on ne vous demandera pas de vous porter garant du prêt, l’état prenant le relai sur cette question épineuse.

Pour savoir où vous adresser, lisez l’article que j’ai consacré au prêt Croix Rouge.

11. Vous avez un découvert à combler ? Ne faites pas n’importe quoi

Le découvert est traitre parce qu’il est facile à faire : il suffit de piocher dans sa réserve autorisée… Sauf que le taux d’intérêt est un des plus élevés du monde du crédit, très proche du taux de l’usure. D’où la tentation d’emprunter pour repasser créditeur (surtout qu’après 1 mois de découvert non comblé vous pouvez vous retrouver interdit bancaire). Mais il y a d’autres moyens de faire face à cette dette là :

  • Vous mettre d’accord avec votre conseiller bancaire.
  • Utilisez votre argent épargné si vous en avez, rappelez vous que le livret A ne rapporte plus rien ou presque.
  • Vendez les objets de valeur qui ne vous servent plus à rien (je vous expliquerai un peu plus bas l’intérêt du Crédit Municipal).
  • Pensez au rachat de crédit si vous avez plusieurs prêts en cours et les moyens financiers de le faire.

Je vous parle de toutes ces solutions là, et de bien d’autres encore, dans mon article sur les moyens de se sortir de son découvert.

12. Vous êtes intérimaire et la banque vous refuse un crédit ? Ne partez pas, j’ai une solution pour vous !

C’est certain : ne pas avoir un CDI à monter à son banquier ne facilite pas l’obtention d’un prêt. Les intérimaires savent là de quoi je parle. Sauf que si cette porte là se ferme, il y en a d’autres qui peuvent s’ouvrir si vous enchainer les missions de courte durée.

Je vous conseille donc de vous rapprocher du FASTT, qui est l’association réservée aux intérimaires, ou aux agences d’intérim qui ont elles aussi des solutions. Les financements vont souvent jusqu’à 12000 €.

Avec un prêt FASTT, vous pouvez :

  • Acheter une voiture ou bien un appartement
  • Faire un micro crédit, un rachat de crédit ou un crédit tout court !

Les agences d’intérim font-elles des prêts à la consommation ?

Renseignez-vous auprès des 2 plus grosses que sont Manpower et Adecco. Elles ont des avantages pour la plupart de vos projets.

Pour les connaitre, ainsi que toutes les aides du FASTT, consultez mon article sur les crédits pour intérimaires.

13. Vendre vos objets : la solution à vos problèmes d’argent ?

Avez-vous déjà entendu parler du Crédit Municipal ? Vous le connaissez peut-être mieux sous l’appellation « mont de piété » ou « chez ma tante ». C’est là où vous pouvez aller déposer vos objets précieux contre une somme d’argent à rembourser. Si vous ne le faites pas, votre bien sera vendu aux enchères. À vous de voir donc si vous voulez récupérer votre objet ou bien garder l’argent.

Vous pouvez aller y vendre vos bijoux, votre or, vos oeuvres d’art, vos tapis, vos bouteilles de vin… Bref tout ce qui a une valeur marchande qui peut être fixée par un expert et dont vous pouvez justifier la provenance. Pour les gros objets, il faudra que vous preniez rendez-vous afin de ne pas encombrer le hall avec vos trésors…

Pour savoir comment faire pour aller déposer vos objets au Crédit Municipal, prenez connaissance de mon article sur ce prêteur sur gage pas comme les autres.

14. Vous n’arrivez pas à payer vos factures ? Faites les baisser plutôt que de faire un crédit

Là encore vous ne le savez peut-être pas, mais il existe des tarifs sociaux pour les principaux postes de dépense que sont l’énergie (gaz et électricité), et l’eau. Plutôt que de vous voir ne pas pouvoir payer vos factures, ce sont des aides pour vous aider à les acquitter.

Le tarif social est une aide mise en place par la CAF. C’est par elle que vont transiter les bénéficiaires de cette mesure faite pour les moins riches. L’aide peut prendre la forme d’un chèque, ou d’un tarif négocié beaucoup plus bas que celui qu’il faut normalement payer.

Pour connaitre l’argent que vous pouvez économiser et les démarches pour bénéficier de ce tarif spécial, lisez cette étude sur le tarif social (texte mis à jour cette année).

15. Comment financer votre entreprise autrement que par un prêt bancaire ?

Pour les entrepreneurs, il existe toute une batterie de prêt qui peut les aider à démarrer leur activité. Si vous rêvez de monter votre entreprise, lisez bien ce qui suit : en contactant ces différents organismes, vous arriverez peut-être à boucler votre plan de financement :

  • Le CROUS : pour les étudiants, aide jusqu’à 3000 €.
  • OSEO : un prêt d’honneur qui peut aller jusqu’à 15000 €.
  • Le Conseil Général : si vous habitez au bon endroit, il vous aidera dans les limites de l’enveloppe budgétaire qu’il s’est fixé.
  • L’ADIE : des prêts d’honneur qui vont jusqu’à 10000 €.
  • NACRE : là encore, il y a 10 000 euros de financement à récupérer.

Pour connaitre tous ces prêts dans le détail, rendez-vous sur mon article qui recense tous les prêts d’honneur à disposition des créateurs d’entreprises.

16. Vous voulez devenir chauffeur taxi ou VTC ? Voici comment payer votre formation

Vous êtes nombreux à vouloir le faire, mais moins nombreux quand se pose la délicate question du financement. Je vous conseille de commencer par vous rapprocher de Pôle Emploi. Les frais peuvent être pris en charge si vous optez pour une formation conventionnée.

Les autres organismes qui peuvent vous aider :

  • Les missions locales.
  • Le Conseil Général.
  • La mairie.
  • La CAF.
  • Le CIF.

Je détaille leur action et la façon de les contacter dans mon article sur comment financer sa formation de chauffeur VTC (ou de taxi).

17. Vous travaillez dans l’électricité ou le gaz ? Vous avez le droit aux prêts du CCAS

Il s’agit de la caisse centrale d’activités sociales de tous les salariés qui travaillent dans l’électricité et le gaz. L’organisme octroie des prêts d’épargne salariale, des prêts auto, mais aussi des prêts loisirs et des prêts travaux.

Pour en connaitre les modalités techniques et savoir exactement de quoi il en retourne, vous pouvez prendre connaissance de toutes les offres en lisant cet article.

Les prêts à l’étranger pour interdit bancaire (FICP) : Suisse, Belgique, ect..

Pour avoir un prêt rapide en étant fiché Banque de France (FICP), il reste la solution des prêts dans une banque étrangère en Europe. En effet, il est possible d’obtenir de l’argent à l’étranger sans passer par une banque française. L’Europe permet aux français de se rendre de l’autre côté de la frontière s’ils le souhaitent pour ouvrir un compte dans une banque étrangère.

Les prêts à l’étranger pour FICP permettent de bénéficier à nouveau de la possibilité de faire un crédit, et des moyens de paiement courant (chèque et carte bleue). La Suisse, mais aussi la Belgique présentent l’avantage d’être frontaliers de la France.

Est-ce vraiment une bonne idée ?

Mais emprunter en étant interdit bancaire (FICP fiché Banque de France) n’est pas recommandé. Si les fichiers d’interdiction ne sont pas croisés entre les différents pays, ce qui laisse une marge, nous conseillons de régler d’abord ses problèmes avec sa banque dans son pays d’origine avant d’aller voir ailleurs. Sa situation financière sainement rétablie, il sera toujours tant de faire jouer la concurrence au moment voulu.

Quelles solutions pour emprunter de l’argent pour un français interdit bancaire et chômeur ?

A lire aussi