Crédit Pour Intérimaire 2018: FASTT, Adecco, Manpower

Crédit Pour Intérimaire 2018: FASTT, Adecco, Manpower
3.7 (74.29%) 14 votes

Etre intérimaire, ça ne veut pas dire devoir se passer des avantages que peuvent avoir les salariés qui sont en CDD ou en CDI, comme faire un crédit pour acheter une voiture ou contracter un prêt immobilier. Si vous avez un travail temporaire vous pouvez aussi bénéficier d’aides mises en place par :

  1. Le FASTT (le Fonds d’Action Social du Travail Temporaire)
  2. Adecco
  3. Manpower. 

Intérimaires : grâce au FASTT vous pouvez vous aussi faire des crédits !

 Le FASTT est une association qui permet aux intérimaires de se sentir considérés comme des salariés comme les autres, malgré leur contrat précaire, en particulier sur l’accès au prêt. En effet, obtenir un crédit pour les intérimaires est difficile, faire une demande de crédit sans CDI restant hypothétique lorsqu’on s’adresse aux banques.

Y avez-vous accès : comment obtenir un prêt quand on est intérimaire ?

Il faut avoir l’habitude de réaliser des missions en intérim, où être en mission au moment de la demande de crédit. Toutes les agences d’intérim sont concernées.

Attention : les prêts FASTT ne doivent pas être confondus avec un prêt pour CDD ou le prêt pour chômeurs.

Quels sont les prêts pour intérimaires du FASTT ?

Si vous passez par un contrat en Intérim, vous vous posez certainement cette question : à quoi ai-je droit ? Votre statu, même s’il n’est pas celui d’un salarié en CDI vous permet de prétendre à différents crédits (5) :

  1. Pour financer un projet.
  2. Pour faire un micro crédit.
  3. Pour regrouper vos crédits
  4. Pour acheter votre logement
  5. Pour acheter votre véhicule

1. Le prêt pour financer un projet

Il est aussi possible d’obtenir un prêt plus simple quel que soit votre projet (à ne pas confondre avec un micro crédit). Il peut permettre de financer votre voiture mais aussi un achat de meubles, de l’équipement ou une nouvelle décoration dans votre maison. Le FASTT vous aidera à trouver une maison de crédit qui accepte les personnes en intérim.

Montant : de 500 à 12000 €. 3 prêts projets possibles :

A. Le mini

B. Le projet d’importance

C. Le prêt auto

Les conditions

Il y  a d’abord celle liée à l’ancienneté. Vous devez déjà avoir travaillé 414 heures. Ensuite, il est nécessaire d’être en mission d’intérim au moment de la demande, ou de l’avoir terminé depuis moins d’un mois.

1. Le mini prêt

  • Montant : de 500 à 1600 €.
  • Frais de dossier : non.
  • Assurance facultative : oui.
  • Remboursement : 1 à 3 ans.
  • Justificatif : besoin précis.

Exemple : vous devez emprunter 1000 € sur 2 ans :

  • Montant de la mensualité : 44,67€.
  • Coût de l’assurance : + 1€ par mois.
  • Nombre de mensualités : 24.
  • TAEG : 6,99%.
  • Montant total du : 1072,08 €.
  • Coût du crédit hors assurance : 72,08 €.

2. Le prêt pour un projet plus conséquent

  • Montant : de 1600 à 12000 €.
  • Frais de dossier : non.
  • Assurance facultative : oui.
  • Remboursement : 1 à 5 ans.
  • Justificatif : besoin précis.

Exemple : vous devez emprunter 5000 € sur 4 ans :

  • Montant de la mensualité : 116,91 €.
  • Coût de l’assurance : + 5€ par mois.
  • Nombre de mensualités : 48.
  • TAEG : 5,93%.
  • Montant total du : 5611,68 €.
  • Coût du crédit hors assurance : 611,68 €.

3. Le prêt voiture

  • Montant : de 1600 à 12000 €.
  • Frais de dossier : non.
  • Assurance facultative : oui.
  • Remboursement : 1 à 5 ans.
  • Justificatif : besoin précis.

Exemple : vous devez emprunter 7000 € sur 4 ans :

  • Montant de la mensualité : 163,16 €.
  • Coût de l’assurance : + 7€ par mois.
  • Nombre de mensualités : 48.
  • TAEG : 5,76%.
  • Montant total du : 7831,68 €.
  • Coût du crédit hors assurance : 831,68 €.

Les dépenses exclues

Ce petit prêt n’est pas fait pour faire des travaux dans votre maison. Si vous avez ce genre de projet, il y a d’autres solutions qui peuvent être mises en place avec l’aide du FASTT. Car il ne faut pas oublier que son intervention consiste aussi à vous conseiller en tant qu’intérimaire et à vous proposer les meilleures alternatives.

2. Le micro-crédit pour intérimaire

Il permet à ceux qui ont un projet un retour à l’emploi plus facile. Cette solution de financement permet une réinsertion facilitée, par l’apport d’une petite somme d’argent. Pour en bénéficier, il faut généralement être exclu du système bancaire, mais disposer toutefois d’une capacité de remboursement, même limitée.

Comment faire votre demande ?

Si les organismes de crédit pour intérimaire qui proposent des micro crédits doivent être agréés par la Caisse des dépôts, ce n’est pas dans une agence bancaire classique qu’il faut vous rendre.

Vous devez commencer par prendre rendez-vous avec votre conseiller FASTT. N’oubliez pas qu’il vous faudra fournir les documents suivants en fonction de votre situation :

  • Devis,
  • fiche de paie,
  • promesse d’embauche…

Pour quelle utilisation :

  • Acheter une voiture ou la faire réparer.
  • Passer le permis B.
  • Faire un stage pour pouvoir récupérer vos points.
  • Aménager votre véhicule si vous êtes une personne qui souffre d’un handicap.
  • Déménager.
  • Vous installer dans un nouveau logement.

Les conditions

  • Montant : 5000 € et moins.
  • Remboursement : 3 ans.

Exemples :

  1. Vous empruntez 850 € sur 18 mois : vous réglerez 50,01 € par mois (dont 5,15 € de coût de crédit).
  2. Vous empruntez 1525 € sur 24 mois : vous réglerez 68,51 € par mois (dont 8,14 € de coût de crédit).
  3. Vous empruntez 2800 € sur 24 mois : vous réglerez 125,78 € par mois (dont 14,95 € de coût de crédit).

Sur le même sujet : le micro crédit de la Croix Rouge. 

Attention: faire un crédit pour intérimaire en Belgique avec le FASTT n’est pas possible.

Pour une aide en Belgique : le CREDAL

3. Regrouper ses crédits

Le principe de rachat de crédit est simple : regrouper tous vos crédits en un seul, pour faire baisser vos mensualités si elles sont trop élevées pour vous. Cela peut vous permettre d’éviter le surendettement. La contrepartie étant la rallonge de la durée de remboursement.

Cette solution permet d’éviter qu’intérim et surendettement riment ensemble. En effet, racheter ses crédits quand on est intérimaire ne doit pas être plus difficile que quand on est en CDI. L’organisme de rachat de crédit va surtout étudier la durée et la fréquence des missions pour rendre sa décision.

Les conditions

Il y  a d’abord celle liée à l’ancienneté. Vous devez déjà avoir travaillé 414 heures. Ensuite, il est nécessaire d’être en mission d’intérim au moment de la demande, ou de l’avoir terminé depuis moins d’un mois.

Exemple : vous devez emprunter 12000 € sur 4 ans :

  • Montant de la mensualité : 231,06 €.
  • Coût de l’assurance : + 792 €.
  • Nombre de mensualités : 48.
  • TAEG : 5,99%.
  • Montant total du : 13863,60 €.
  • Coût du crédit hors assurance : 1863,60 €.

4. Prêt immobilier : devenir propriétaire en étant intérimaire

Les banques ont pris l’habitude de prêter de l’argent plus facilement aux personnes en CDI. Le FASTT aide les intérimaires à avoir accès au crédit immobilier. Pour cela, il faudra avoir cotisé un certain nombre d’heure dans l’année, et être en mission au moment de la demande de crédit.

Et si vous êtes interdit bancaire ?

Attention : les personnes en situation d’interdiction bancaire, qui sont fichées Banque de France, FICP ou FCC, ne pourront pas bénéficier de l’aide du FASTT pour obtenir un crédit immobilier, la demande de financement étant soumise à la production d’un ensemble de pièces justificatives prouvant sa bonne santé financière et ses capacités de rembourser l’emprunt.

Sur le même sujet et peut-être plus facile à obtenir : le prêt à l’accession sociale

L’achat d’un logement : comment le FASTT peut vous aider ?

Dans les différents étapes de votre projet d’achat : la recherche, le montage du financement, la signature chez le notaire.

En vous renseignant sur les différents types de crédit et les organismes à contacter : vous aurez à faire cette démarche dès que vous allez signer le compromis. Je vous rappelle que l’accord du prêt fait souvent parti des conditions suspensives.

En vous informant sur les assurances et sur les garanties que va vous demander la banque.

5. Le crédit auto pour intérimaire

Les intérimaires ont comme tous les salariés besoin eux aussi de se rendre au travail ! Les déplacements sur les différentes missions étant nombreux.

Vous avez besoin d’une nouvelle voiture et vous vous demandez où emprunter de l’argent pour cela quand on travaille en intérim ?

Mise en garde : le prêt auto FASTT n’est pas un crédit pour intérimaire sans justificatif.

Les modalités

Le dossier de prêt est monté avec l’aide du FASTT, qui le fait passer aux organismes de crédit qui prêtent aux intérimaires.

Le taux global : il a tendance à évoluer dans le temps.

Si ça ne fonctionne pas, vous pouvez aussi essayer  le prêt auto CAF

Les aides financières du FASTT

 Mais l’association ne se contente pas de faciliter l’accès au crédit d’une personne en intérim. Les aides FASTT vont bien plus loin.

1. Aide pour passer le permis de conduire

Le FASTT met à la disposition des intérimaires ses conseils et ses informations pour une personne en interim qui a besoin de passer son permis de conduire. Si le micro crédit est une solution envisageable, il est aussi possible de faire appel au permis à moins de 1 euro par jour pour les moins de 25 ans.

Il faudra passer par une auto école partenaire, et monter un dossier de prêt à la banque, une fois le devis de la formation effectué.

2. Contacter une assistance sociale du FASTT

Des accidents de vie, dont le surendettement d’intérimaire, peuvent pousser à contacter une assistante sociale, pour monter des dossiers ou trouver des réponses à ses questions. Des assistantes sociales du FASTT peuvent par exemple faciliter l’accès aux prestations de la CAF, ou aider à la constitution d’un dossier Assedic.

3. La mission sociale d’hébergement

Un intérimaire qui se retrouve dans une situation d’urgence pour se loger peut trouver refuge auprès de la mission sociale d’hébergement, qui permettra de trouver, dans la mesure de ses possibilités, une solution temporaire.

4. Les aides en cas d’accident du travail

Une personne en intérim qui est victime d’un accident du travail dans le cadre de sa mission peut s’adresser au FASTT pour connaître les formalités à accomplir afin de bénéficier d’une prise en charge des soins. L’aide à domicile, la garde d’enfant ou le rapprochement de conjoint peuvent être financés par l’association.

5. Location de voiture pas chère pour les intérimaires en mission

Un intérimaire n’est pas obligé d’utiliser son propre véhicule pour se rendre en mission. Si le lieu du travail n’est pas desservi par les transports en commun, le FASST peut aider, en participant financièrement, à louer une voiture pour 10 euros par jour. La mission ne doit pas se trouver à plus de 50 kms de son domicile pour en bénéficier. Il faudra rédiger une déclaration sur l’honneur lors du montage du dossier de prise en charge.

Pour tous renseignements complémentaires, il est possible de contacter le FASTT au 0800 28 08 28

Bonne nouvelle : Adecco et Manpower ont aussi des dispositifs qui peuvent vous intéresser ! Laissez-moi vous expliquer ce que les agences d’intérim peuvent faire pour vous.

Adecco

En tant qu’intérimaire vous avez des avantages financiers, comme la possibilité d’avoir accès au crédit à la consommation pour voyager, étudier, changer de voiture…

  • Microcrédit : 3000 euros remboursables en 36 mois.
  • Crédit auto : de 1 600€ à 12 000€ sur 12 à 60 mois
  • Crédit projet : de 1 600 € à 4 000 € sur 12 à 48 mois.
  • Crédit immo

Pour ça et tout le reste, Adecco renvoie ses intérimaires vers le FASTT (rappelez-vous que je vous ai dis un peu plus haut que son but est d’aider tous les intérimaires). Mais ce n’est pas tout ! Il y a d’autres avantages.

Les avantages pratiques

J’ai gardé le meilleur pour la fin. Ce sont de petits coups de pouces qui peuvent vous changer la vie.

1.Location de voiture pour 5 euros par jour

Pratique si la votre vient de vous lâcher. Mise à disposition sous 2 jours avec assurance comprise. Vous n’aurez que l’essence à payer.

Pour y avoir droit :

  • Être en mission d’intérim
  • Ne pas avoir d’autres choix pour aller au travail (transports en communs par exemple)
  • Ne pas bénéficier d’indemnités de transport supérieures à 17,25 euros par jour.

Qui contacter ? le Fastt au 01 71 25 08 28

Ce super bon plan, mais aussi :

2.La possibilité d’aller au travail en co-voiturage,

3. Celle d’avoir des aides financières pour vous loger si la mission est loin de chez vous,

4. Celle d’avoir accès à un réseau de garages solidaires pour réparer votre voiture,

5. et celle de pouvoir faire garder vos enfants à d’excellentes conditions tarifaires.

Manpower

Ils ne proposent pas directement de crédit pour leurs intérimaires, par contre leurs intérimaires ont droit aux service du FASTT pour un prêt automobile, un prêt projet ou un microcrédit.

VOTRE PRÊT AUTOMOBILE

Il faut que vous avez fait 414 heures de missions sur l’année écoulée, peu importe si vous avez eu plusieurs employeurs.

Montant : de 1600 euros à 12000 euros

VOTRE PRÊT PROJET

Même chose : à partir de 414 heures de missions.

L’accès au prêt, de 1 600 euros à 12 000 euros.

VOS SOLUTIONS DE MICROCRÉDIT

Montant : 5000 euros.

Le projet doit concerner votre insertion professionnelle.

Chez Manpower une prime de fidélité: la Gratification Anniversaire

La fidélité, même en intérim, ça paye : de 500 à 4000 euros selon vos années d’ancienneté dans l’entreprise Manpower.

Ainsi, il faut que vous ayez travaillé  455 heures minimum sur les 12 derniers mois et 910 sur les 18 derniers mois.

Articles pouvant également intéresser les intérimaires, où ceux qui vont le devenir par la force des choses !