Chèques Vacances CAF 2018: Aide Aux Temps Libre

Chèques Vacances CAF 2018: Aide Aux Temps Libre
5 (100%) 4 votes

Les aides aux vacances de la CAF permettent de partir en vacances en étant demandeur d’emploi, ou dans tout autre situation précaire. Ces bons aident les familles à pouvoir  partir en vacances avec la CAF. Vous pouvez en bénéficier pour votre famille ou pour vos enfants. Ne négligez pas cette aide matérielle : elle est précieuse dans le financement de vos vacances. Quels sont les conditions et les montants ? Na paniquez pas, je vous dis tout !

Les bons vacances CAF

 Pour partir en vacances quand on est au chômage, pourquoi ne pas compter sur un petit coup de pouce de la CAF ?
Les chèques vacances CAF sont directement envoyés aux allocataires qui répondent aux conditions fixées. Pour ceux qui se demandent comment obtenir les chèques vacances de la CAF, sachez qu’il n’y a aucunes démarches particulière à entreprendre, à part renvoyer la demande CAF complétée en temps imparti.

Les bons vacances arriveront directement dans votre boîte aux lettres, et seront utilisables dans des hébergements privés ou dans des centres familiaux de vacances de la CAF. J’entrerai plus dans les détails un peu plus loin dans cet article.

Les conditions pour bénéficier des bons CAF pour les vacances

 La première condition est d’avoir été un allocataire CAF l’année précédente, et d’avoir perçu une allocation familiale pour ses enfants à charge (cela fonctionne à partir d’un seul enfant).
Ensuite, le quotient familial ne doit pas dépasser une certaine somme (se rapprocher de sa CAF pour savoir comment se calcul le quotient familial). Chaque enfant du foyer à le droit à 21 jours de bons vacances au maximum. Ainsi, pour une famille de trois enfants, il est possible de multiplier les aides de la CAF.

Quel est le montant des bons vacances CAF ?

Le montant des chèques vacances de la CAF variera en fonction :

  • des revenus du ménage,
  • du nombre d’enfant à charge,
  • mais aussi de l’hébergement choisi pour les vacances.

On peut ainsi choisir de passer ses vacances dans un camping, mais aussi dans un gîte rural, d’envoyer ses enfants en colonie ou dans un meublé de tourisme.

Ne vous attendez pas à de gros montants, il ne s’agit souvent que d’une somme avoisinant les 100 euros pour 21 jours de vacances, c’est donc un petit coup de pouce de la CAF qui va servir à mettre du beurre dans les épinards, mais c’est déjà mieux que rien.

Comment obtenir les bons aide aux temps libres CAF ?

Les chèques vacances pour les chômeurs et toute autre personne en difficulté ne sont pas les seules aides que peut dispenser la CAF. L’aide au temps libres consiste en la participation de la CAF dans un projet éducatif ou pédagogique auquel participera votre enfant sur son temps de non scolarité.

Pour en bénéficier, il faut que l’organisme choisi ait signé une convention avec la CAF. Les centres de loisirs sont notamment compris dans cette catégorie.

Les aides aux vacances VACAF

Il est possible de passer ses vacances avec la CAF dans un centre de vacances familiales, les fameux VACF.

Ces centres peuvent être situés à la mer, à la campagne ou à la montagne, et pour bénéficier des bons VACAF, il faut remplir les mêmes conditions que pour les bons CAF expliquées précédemment dans cet article. Les aides vacances VACAF seront déduites du montant de la participation demandée dans le centre familial choisi par la famille au moment d’y effectuer son séjour.

L’aide VACAF

Elle n’est pas négligeable quand il s’agit de partir en famille, puisqu’elle peut aller jusqu’à 600 € par séjour et couvrir 60% de la dépense à condition d’avoir le quotient familial qui va avec (voir un peu plus bas).

Rappel : le centre doit être labellisé Vacaf : que vous décidiez de partir en camping, mobile home, ou bungalow. Vous ne toucherez pas l’argent directement. L’aide de la CAF sera envoyé au centre qui vous reçoit.

Le montant VACAF : La famille peut bénéficier d’une aide à la location de 190€, 330€, ou 360€ dans la limite du montant total du séjour.

Vous ne connaissez pas les lieux de vacances ? Adressez vous à VACAF. Tel : 08 10 25 98 98.

Entrons maintenant plus en détail.

Comment avoir des chèques vacances gratuit ?

Rappel : il s’agit d’une aide pour permettre aux familles de partir en vacances ensemble, ou pour que les enfants puissent aller en colonie de vacances. En fonction du budget de votre CAF, vous pouvez cumuler les deux.

Chèque vacances CAF: qui a droit ?

Les bénéficiaires sont soumis à la règle du quotient familial pour l’aide au vacances. Le montant du quotient dépend des CAF. Ainsi, par exemple, celle de la Somme impose un quotient familial mensuel inférieur ou égal à 800€.

Mais le quotient familial ne fait pas tout. Il faut aussi que vous perceviez une prestation légale, comme l’AAH, l’APL ou le RSA.

Les conditions d’attribution

Vous devez partir en famille ! C’est à dire que votre enfant (qui a entre 6 et 20 ans) doit être au moins accompagné de l’un de ses deux parents. Ce départ ne pourra se faire que pendant les vacances scolaires.

Pour en bénéficier, il suffit de vous adresser directement à l’organisateur ou au responsable du séjour.

Combien allez vous toucher pour le départ de votre enfant en colonie de vacances ?

Le montant est calculée en fonction de vos ressources, et donc de ce fameux quotient familial dont je parlais un peu plus haut. Par jour, vous pouvez envisager une réduction comprise entre 8.25 € et 17.50 €.

Attention : il y a des règles pour la colonie. Ainsi, le séjour doit au moins durer 7 nuits consécutives, et il doit se passer en France ou dans l’union européenne.

MISE EN GARDE : la réglementation change pour les chèques vacances !

Les règles d’attribution des chèques vacances évoluent chaque année. C’est aussi valable pour leur montant. Le quotient familial qui est demandé peut bouger. Dans la CAF de la Somme, vous devez ainsi actuellement avoir un quotient familial inférieur ou égal à 750 €.

Vous pouvez ainsi toucher en chèque 150 € si vous êtes une famille bénéficiaire, sachant que la CAF ne mettra que 90 € les 60 € restant étant à votre charge.

Pour en bénéficier que faire ?

Vos enfants sont en résidence alternée ? Pas de panique. Vous pouvez aussi bénéficier des chèques vacances.

Au niveau de l’action à mettre en oeuvre, rien de ben méchant : c’est la CAF qui va détecter que vous êtes éligible à l’offre, et qui va vous contacter directement, en vous envoyant un bon de commande. Une fois celui-ci rempli, vous recevrez un carnet de 15 chèques vacances de 10 € chacun.

Où utiliser les chèques vacances ?

D’une validité de 3 ans, ils sont acceptés un peu partout pour vos vacances : entrées dans les parcs d’attractions, hébergement en campings, locations, gîtes, villages de vacances, déplacements en train…

Vous devez quand même savoir que vous ne pourrez pas les utiliser n’importe où. Ainsi, il ne vous sera pas possible d’acheter de l’électro ménager avec !

Une aide spéciale pour que les 18-25 ans puissent partir en vacances

Si vous avez cet âge là, vous savez à quel point c’est difficile de réunir l’argent pour partir en voyage. À 18 ans, on n’a pas le porte monnaie pour vivre ses rêves. Et bien détrompez -vous ! L’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) ne vous a pas oublié.

Le départ 18:25

C’est un programme d’aide aux vacances qui propose :

  1. Des offres de vacances en France et en Europe
  2. Des conseils pour vous aider à organiser vos vacances,
  3. Une aide financière de l’ANCV si vous êtes en difficulté économique.

Pour en bénéficier, vous devrez pouvoir justifier de votre âge et fournir une copie de votre pièce d’identité. Un site est dédié à ce projet, retrouvez le ici.

Voilà. J’espère que cet article vous a aider à comprendre les différences entre les bons vacances, les chèques vacances, l’aide aux temps libres… Car c’est vrai qu’il y a plusieurs appellations, et que l’aide est différente selon la CAF dont vous dépendez. Ce que vous devez retenir, c’est que vous pouvez partir en vacances, même avec des petits moyens financiers !

Les autres aide de la CAF