Arkensol: Micro-Crédit & Aides Financières [RSA]

Arkensol: Micro-Crédit & Aides Financières [RSA]
5 (100%) 4 votes

Le Crédit Mutuel Arkea est une banque solidaire et responsable. Les associations peuvent profiter de dons d’ordinateur, les petites entreprises d’aides financières, et les travailleurs pauvres et surtout les personnes au RSA de prêts d’honneur. Des aides pour rebondir mais aussi pour retrouver du travail. Alors courage, tout n’est pas perdu ! À suivre, la liste des aides financières pour les gens aux RSA.

Les aides et les secours financiers

Ce qu’il vous faut si vous êtes au RSA, c’est trouver le bon soutien au bon moment afin de pouvoir rebondir et de ne pas vos laissez dépasser par les évènements.

1. Vous avez des difficultés passagères

Impossibilité de faire un crédit

Emprunter quand on est en difficulté n’est pas aussi simple que de passer un coup de téléphone. Mais tout le monde peut avoir un jour un coup de moins bien, et c’est l’effet boule de neige qui se met en place. Pour pouvoir émerger sa tête de l’eau, Ark’ensol Entraide intervient pour ceux à qui cela arrive et qui sont tombés dans la précarité.

Retrouvez ici une liste de prêt sociaux.

Des dépenses qui n’étaient pas prévues au programme

Ce genre de problème peut nous arriver à tous un jour. Mon conseil : si votre vie est déstabilisée par des problèmes d’argent, alors il ne faut pas garder cela pour vous. Le mieux est d’en parler à votre conseiller Crédit Mutuel. Il a l’expérience de ces situations. Peut-être qu’une gestion de budget plus rigoureuse peut vous aider à retomber sur vos pieds par exemple.

Si cela ne suffit pas, il peut vous proposer d’autres solutions. Après tout, si vous lui faite confiance, il sera (en principe) bienveillant pour que les choses s’arrangent.

2. Vous n’arrivez pas à vous sortir de vos problèmes financiers

Que faire quand si vous ne pouvez plus payer ses crédits ? Vous pouvez compter sur Ark’ensol Entraide pour pouvoir vous équiper en empruntant de petites sommes d’argent et ainsi trouver des solutions à vos difficultés passagères.

Un article qui peut vous permettre de vous en sortir : comment avoir un prêt social d’urgence. 

L’association va payer des factures à votre place

Pour celui qui n’arrive pas à rembourser son crédit du fait d’un accident de la vie non prévu, le Crédit Mutuel Arkéa va le soulager en réglant les échéances qui posent problème, à condition que cela soit limité dans le temps bien sûr.

Cette aide emprunteur va éviter à certains de se retrouver en situation de surendettement.

Pour en bénéficier

Rapprochez vous de votre conseiller si vous êtes sociétaire du Crédit Mutuel. C’est votre caisse locale qui déclenchera l’aide. L’organisme met aussi l’accent sur la gestion budgétaire.

Il se peut que votre conseiller vous contacte directement s’il a constaté :

  • Un gros souci sur votre compte en banque.
  • S’il connait les raisons qui font que vous êtes arrivés là (d’où l’importance de le tenir au courant).

Dans certains cas, les conseillers font eux-mêmes la demande d’aide.

Y avez-vous droit ?

Tout le monde ne va pas pouvoir se faire régler les échéances de son crédit (de toute façon cela n’en concerne que quelques une) par le Crédit Mutuel. Il faut :

  • Que vos revenus aient beaucoup baissé.
  • Que vous ne soyez pas la cause de cette baisse (que vous n’avez rien pu faire pour l’endiguer).
  • Que vos charges aient augmenté suite à un gros problème comme un décès par exemple.

De toute façon rien n’est automatique et c’est votre caisse locale qui décidera.

À lire aussi, sur le même sujet : le micro crédit social de la Croix Rouge.

3. Vous avez besoin de faire un mini crédit

C’est un des objectifs du Crédit Mutuel Arkea qui va intervenir auprès de ceux à qui on refuse généralement de faire un prêt, en leur octroyant des micro-crédits personnels pour leur permettre de retrouver plus facilement du travail. Cerise sur le gâteau : un accompagnement personnel sur le long terme.

Les particuliers à faible revenu doivent passer par l’intermédiaire d’un travailleur social, du type assistante sociale pour pouvoir déposer une demande de micro-crédit personnel. À noter que cela devra s’accompagner de l’ouverture d’un compte au Crédit Mutuel.

Un micro crédit pour quoi faire ?

Le micro-crédit personnel va être un pas de plus vers la réinsertion afin de financer ce qui peut permettre au porteur de projet de retrouver du travail, ou de conserver son emploi, comme la réparation de sa voiture par exemple, ou bien le paiement de la caution pour pouvoir prendre un appartement.

Il n’est donc pas possible de faire n’importe quoi avec cet argent. Les domaines d’utilisation sont :

  • Le véhicule pour aller travailler.
  • L’achat d’équipement ménager comme une machine à laver (+ chaudière, chauffe-eau).
  • Le logement (emménagement, dépôt de garantie)
  • Le financement d’une formation

Le montant du petit crédit

La somme prêtée sera comprise entre 300 et 3000 euros, avec un faible taux d’intérêt et sans frais de dossier.

COMMENT VOUS Y PRENDRE POUR LE FINANCEMENT

Il faut faire les choses dans l’ordre et respecter les étapes de la demande. Voici ce que vous devez faire pour obtenir un micro crédit :

  1. Commencez par prendre rendez-vous avec un travailleur social. Celui-ci vérifiera si c’est un crédit qu’il vous faut, ou bien autre chose. En effet, d’autres sources de financements existent, comme les aides sociales et les allocations.
  2. Ensuite, c’est au travailler social (l’assistante sociale) de faire la demande et de déposer votre dossier de prêt, celui que vous aurez rempli ensemble.

Quel montant ?

Le montant de ces prêts s’échelonne de 300 à 3 000 € remboursables mensuellement en trois ans maximum. Le montant et la durée sont fixés en fonction de la nature du projet et de la capacité de remboursement de l’emprunteur. Par contre il y a des intérêts à payer mais rassurez-vous, ils ne sont pas très élevés : ce sont les mêmes que ceux du livret bleu : 1%.

Pour un micro crédit de 3000 €, vous réglerez donc 84,62 € d’intérêts.

4. Vous avez besoin de vous former ou de monter votre boîte

Arkensol est solidaire de ceux qui s’activent pour trouver du travail ou pour faire de demain un monde meilleur. Son domaine d’intervention est large. N’hésitez pas à contacter leurs bénévoles si vous pensez pouvoir entrer dans les cases.

Pour cela, Ark’ensol travaille main dans la main avec la Fondation de la 2ème chance et l’ADIE où on peut faire un prêt d’honneur.

À lire aussi, l’article complet que j’ai consacré au sujet : obtenir un micro crédit au RSA

L’ADIE

S’il s’agit d’un micro-crédit professionnel, il faudra le demander directement auprès de l’ADIE. Pour qui souhaite contacter la fondation de la 2ème chance, même chose (voir plus bas).

Les régions d’intervention de l’ADIE dans le cadre de ce partenariat :

  • Bretagne.
  • Massif Central.
  • Sud-Ouest.

3 conditions pour profiter de l’aide :

  • Être exclu du marché du travail.
  • Être rejeté par les banques s’il s’agit de faire un crédit.
  • Vouloir créer son propre emploi.

Pour en savoir plus, je vous conseille de vous renseigner sur le crédit pour chômeur en ligne

La Fondation de la Deuxième Chance

En Bretagne,le Crédit Mutuel Arkéa est partenaire de la Fondation de la 2e chance. La fondation fait des dons. 2 conditions :

  • Être dans une situation de grande précarité.
  • Avoir un projet pour changer de vie : comme créer sa propre entreprise par exemple.

Rappelons que cette dernière s’adresse aux personnes qui connaissent la précarité, qui ont eu des galères dans leur vie, et qui ont entre la majorité et l’âge légal de la retraite. A noter que pour les dons d’ordinateur et l’aide aux emprunteurs, il faudra être sociétaire du Crédit Mutuel Bretagne, de celui du Massif Central, ou de la banque éponyme du Sud-Ouest.

À qui s’adresse la fondation de la deuxième chance ?

Il faut que vous soyez majeur, et que vous n’ayez pas encore dépassé les 62 ans, essentiellement parce que le coup de pouce financier concerne l’emploi.

Les sommes auxquelles vous pouvez prétendre :

  • Si vous avez un projet de création d’entreprise : 8000 €.
  • Si vous avez un projet de formation qualifiante : 5000 €.

5. Vous avez besoin de retrouver du travail en créant votre entreprise

Créer votre propre entreprise

L’association du Crédit Mutuel Arkéa fait son maximum pour faire baisser le nombre de chômeurs en aidant les chefs d’entreprise à employer des personnes supplémentaires, à lancer leur activité ou à reprendre une société.

Qui peut en profiter ?

Ces aides sont restrictives. Ainsi, il faut que l’entreprise embauche au moins 1 personne. Les petites entreprises qui se créent ou qui viennent d’être reprises peuvent bénéficier de dons et de prêts d’honneurs a condition qu’elles créent des emplois en CDI.

Montant des aides

La totalité se monte à 5000 € par emploi (jusqu’à 15000 € si 3 postes sont créés) et se décompose comme suit :

  • Un prêt d’honneur sans intérêts
  • Une subvention
  • Des financements pour prendre un stand dans votre premier salon (jusqu’à la moitié du montant)
  • Un accompagnement par des professionnels après la création (ces derniers ayant souvent un coût important).

Qui sont les bénéficiaires ?

Tous les entrepreneurs qui se trouvent dans les départements d’actions d’arkensol et qui vont créer au moins 1 CDI peuvent en bénéficier, même ceux qui sont en auto entreprise, à condition de ne pas être marchand de bien. Il faut juste que leur société soit jeune (qu’elle ait moins de 3 ans) et qu’il n’y ait pas plus de dix salariés dans la boîte.

Les porteurs de projets ont donc ici une possibilité complémentaire de financement, en plus d’un prêt bancaire s’ils arrivent à le décrocher.

Comment faire pour déposer sa candidature

Le dossier de candidature se télécharge sur arkensol.fr. Il est le prémisse à un entretien qui sera réalisé rapidement. La réponse définitive doit être rendue dans les 45 jours suivant le dépôt du dossier.

Des aides financières pour les créateurs

Elles fonctionnent aussi si vous reprenez une entreprise. Sont concernés la Bretagne (Côtes d’Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine, Morbihan), le Massif-Central (Allier, Aveyron, Cantal, Puy de Dôme) et le Sud-Ouest (Charente, Dordogne, Gironde).

De quoi se compose l’aide :

Elle se compose d’un don et d’une subvention qui comprend le non paiement des intérêts d’un second prêt bancaire souscrit à une Caisse de Crédit Mutuel. La prise en charge comprend aussi l’assurance et les garanties. Concernant le 1er prêt bancaire, rien ne change.

A LIRE : AUTRES ASSOCIATIONS QUI VONT POUVOIR AUSSI VOUS AIDER