Crédit Européen en Ligne: Luxembourg, Malte, Allemagne

l’Union européenne a démocratisé l’accès au crédit pour tous ses citoyens. Ainsi, si vous êtes français, vous pouvez très bien faire une demande de prêt en ligne dans d’autres pays européens, comme l’Allemagne, Malte ou le Luxembourg.

Les 3 meilleurs organismes de crédit en Europe qui acceptent les français:

Luxembourg
Voir l'offre ▶
AllemagneVoir l'offre ▶
Malte
Voir l'offre ▶

Advanzia Bank

Cette banque en ligne est véritablement européenne, puisqu’elle est déjà bien implantée au Luxembourg, mais aussi en Autriche et en Allemagne. Les clients français peuvent aussi bénéficier des solutions de paiements qu’elle propose, notamment la Carte Zero.

Demander un crédit ▶


Présentation de la Carte Zero

Il s’agit d’une carte Gold Mastercard gratuite qui vous donne accès à un crédit. La demande se fait 100 % en ligne et vous recevez une réponse de principe sans attendre, dès que vous avez rempli le formulaire.

Crédit renouvelable

Cette carte vous donne accès à une réserve d’argent sous la forme d’un crédit à la consommation. Une fois que cette réserve est débloquée, Advanzia Bank ne vous demandera jamais de justifier de son utilisation. Vous pouvez aussi bien vous en servir pour changer de voiture que pour un besoin ponctuel de trésorerie.

Dès que vous dépensez une partie de votre réserve, celle-ci se reconstitue avec vos remboursements. Si vous ne l’utilisez pas, elle ne vous coûte rien. Le montant du remboursement se fait selon les possibilités de chacun.

Notre avis sur la Carte Zero

D’abord, il s’agit d’une carte Gold Mastercard gratuite, ce qui est un avantage certain. Ensuite, ce moyen de paiement n’est pas difficile à obtenir pour des français. Enfin, le crédit renouvelable offre une solution de financement simple.

Si l’on compare la Carte Zero aux autres cartes prépayées, celle-ci arrive en très bonne position.

Notre avis sur Advanzia Bank

La banque, qui a son siège social au Luxembourg et qui est bien présente en Europe, regroupe des valeurs qui font son ADN. Les voici :

➡ Les produits proposés ne sont pas difficiles à comprendre : le crédit est ainsi rendu plus facile, mais cela ne l’empêche pas d’être performant !

➡ La banque doit se soumettre à la réglementation luxembourgeoise et européenne : c’est un gage de sécurité et de sérieux.

➡ La communication entre cet organisme financier et ses clients est élevée : on peut ainsi très facilement contacter le service client et lui poser des questions.


Cashper: le mini-prêt instantané en ligne de Malte (Novum Bank)

La banque en ligne maltaise accessible aux français propose un produit financier innovant : un micro crédit, allant de 50 à 1 000 €, qui se demande en quelques minutes et qui se rembourse rapidement (1 mois au maximum).

Si vous respectez ce délai de remboursement, vous ne paierez pas d’intérêt sur votre crédit. Emprunter à 0 % est donc une possibilité.

Demander un crédit ▶


Les micro crédits

2 formules vous sont proposées par Cashper à partir du moment où vous habitez en France, que vous avez plus de 21 ans, et que vous êtes en mesure de justifier de vos revenus : le crédit Start et le crédit Plus.

La formule « Start » propose des crédits allant de 50 à 199 €. L’argent vous est viré sous 2 semaines, mais vous avez la possibilité d’activer l’option express pour recevoir l’argent en 24 heures. Le remboursement, lui, se fait 14 jours après l’envoi du virement.

La formule « Plus » propose des crédits aux montants plus importants, de 200 à 1 000 €. Les délais de virement sont les mêmes que pour le crédit Start. Le délai de remboursement est plus long. Vous avez jusqu’à 30 jours après l’envoi du virement pour rembourser.

Comment faire la demande

Si vous êtes un nouveau client, il faudra remplir le formulaire de demande en ligne. Si vous êtes déjà client, la demande est encore simplifiée : vous n’aurez qu’à envoyer un SMS indiquant le montant et les modalités de virement et de remboursement choisies.

Dès que vous avez remboursé un crédit, vous pouvez en solliciter un autre.

Notre avis sur Cashper

Quelques clics suffisent pour recevoir votre micro crédit. Si vous respectez les délais de remboursement, vous aurez 0 % d’intérêt, ce qui est rare. Par contre, les frais seront importants si vous dépassez les délais.

À noter : si vous êtes fiché à la Banque de France (FICP) vous êtes aussi autorisé à faire une demande de crédit Cashper.


N26: la néobanque allemande qui cartonne en France

Encore une fois, l’Allemagne est à l’honneur, cette fois-ci pour sa banque en ligne N26, avec laquelle vous pouvez solliciter un crédit allant jusqu’à 50 000 €.

Notez que la réponse de principe est quasi immédiate, même pour une somme aussi importante. Toutefois, il faudra d’abord ouvrir un compte N26 en ligne (c’est gratuit).

Demander un crédit ▶


Des remboursements pensés pour tous

Que vous empruntiez 1 000 €, 5 000 €, 10 000 € ou plus, vous pouvez choisir votre durée de remboursement : de 6 à 72 mois. La néobanque allemande vous permet même d’opter pour une « petite » mensualités : les remboursements commencent à moins de 16 € par mois.

Comment faire la demande ?

Votre demande de crédit se fait directement à partir de l’application N26 si vous êtes déjà client. Après quelques clics, vous obtenez un devis et une réponse immédiate de principe. Vous recevrez une réponse définitive dans les 24 heures.

Si vous n’avez pas encore de compte, sachez qu’il suffit de 8 minutes pour en ouvrir un en ligne. Une fois ouvert et activé, vous avez la possibilité de faire votre demande de crédit.

Notre avis sur le crédit N26

La néobanque allemande cumule les avantages. À vous de juger :

➡ Simplicité de l’offre : facile à souscrire, avec des remboursements qui s’adaptent au profil de chaque client. L’argent, une fois débloqué, est viré sur votre compte N26.

➡ Pas de temps de perdu : si vous avez besoin d’un virement rapide, sachez que vous n’aurez pas de papiers à envoyer par la Poste. Tout se fait en ligne, même la signature est dématérialisée (signature électronique).

Notre conseil : une fois que vous avez reçu l’offre, rien ne vous empêche de la comparer avant de choisir votre prestataire financier définitif.


Prêt immobilier européen

Le crédit immobilier européen est un peu plus difficile à mettre en place que les 3 offres que je viens de vous présenter. Pour l’emprunt de montants « conséquents », chaque pays a sa propre législation et pour un français, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver.


Possibilités

Est-il possible de faire un prêt immobilier dans un autre pays européen quand on est français : la réponse est oui, à condition que la banque à laquelle vous allez vous adresser soit domiciliée dans un pays de l’union Européenne (UE). C’est déjà une bonne nouvelle.

Pourquoi cette exigence ? Elle est faite pour vous protéger, en tant que consommateur. Dans la zone euro, les différentes législations restent quand même très proches les unes des autres.

Modalités

Si vous pensez avoir trouvé la bonne banque, reste maintenant à constituer votre dossier de prêt immobilier, et cela ne sera pas une « mince affaire ». Heureusement, la plupart des banques proposent maintenant de faire une demande en ligne, ce qui permet d’outrepasser la barrière de la langue.

Mais ne pensez pas qu’emprunter sera plus facile qu’en France. Les garanties demandées seront à peu près partout les mêmes. Ainsi, votre taux d’endettement sera étudié, ainsi que vos justificatifs (identité, bulletins de salaires, contrat de travail, derniers relevés bancaires).

Ce que vous devez savoir si vous voulez emprunter dans un autre pays de la zone euro

Le délai de réflexion : une fois que la banque aura fait son offre de prêt, sachez que vous avez 10 jours de réflexion avant de la signer. C’est la loi Scrivener.

Les conditions : en théorie, la Convention de Rome vous offre la possibilité d’opter pour la loi française, applicable au contrat. Reste que les banques sont parfois frileuses à appliquer ladite convention.

Le taux de change : si vous empruntez dans un pays de la zone euro, vous emprunterez en euro, donc vous ne risquerez pas les désagréments liés au taux de change.

Le taux d’intérêt : ne vous laissez pas convaincre par un taux d’intérêt qui semble attractif. C’est le TAEG (le taux effectif global) qu’il faut « regarder de près ».

Le remboursement anticipé : certains pays, comme l’Allemagne, ne le pratique pas. D’autres, comme la Belgique, exigent que cette possibilité soit indiquée dans le contrat. Soyez vigilant.

Notre conseil

Si vous empruntez à l’étranger pour votre achat immobilier, faites-vous accompagner dans la transaction par un notaire qui connait la législation du pays en question.


Pour conclure :

Le crédit européen en ligne se développe de plus en plus, et les français n’hésitent pas à profiter de ces nouvelles possibilités de financement. Pour un prêt immobilier, l’opération se révèle quand même un peu plus complexe.