Cost killing : comment dépenser moins d’argent pour ne plus avoir à en emprunter

serrer son budget

Dépenser moins pour vivre mieux : c’est le principe du cost killing, à condition de savoir économiser sans se priver. Pour cela, un ensemble de techniques et de bons plans à mettre en place : échantillons, réductions, bien tenir son budget… Bref, faire des économies d’argent au quotidien. Pour ceux qui auraient du mal à le faire, sachez qu’il est même possible d’embaucher un cost killer pour particulier ! A suivre toutes nos astuces pour dépenser moins sans pour cela vivre frugalement.




 

Les économies du quotidien


Ce sont les plus faciles à faire, à condition d’accepter de changer certaines de ses habitudes. On commence par la denrée la plus précieuse : l’eau. En plus, ce qui ne gâche rien, on rend service à la planète en agissant de la sorte. Dans la liste des comportements à adopter pour économiser de l’eau, et donc de l’argent, on peut noter :

  • Ne prendre que des douches
  • Laver sa vaisselle à la main, ou utiliser un lave vaisselle, mais en mode éco
  • Rentabiliser ses lessives avec un tambour bien plein, sans prélavage, et à de basses températures
  • Réagissez dès que vous constatez une fuite d’eau quelque part
  • Equipez vos toilettes d’une chasse d’eau avec un petit débit et un grand débit

Limiter ses dépenses d’énergie (gaz, electricité…)


Dépenser le moins d’argent possible pour ne pas être dans le rouge, c’est aussi savoir réduire ses factures (EDF, GDF, téléphone…) sans changer ses habitudes.

A lire sur le même sujet : aides pour payer les factures

Comment économiser l’électricité par exemple ? En se servant de son four à bon escient, en le remplaçant fréquemment par une cuisson au micro onde, en baissant le volume du gaz, en éteignant ses installations électriques quand on part en vacances, en coupant la veilleuse de son chauffe eau quand on n’est pas dans son appartement.




 

Economiser en faisant ses courses


Les dépenses liées à l’alimentation représentent une grande part du budget pour la plupart des ménages en France. Pourtant, il existe des astuces pour dépenser moins en alimentation et qui permettent de payer ses courses moins chères, sans être obligé de se mettre au jardinage.

Le mieux est de commencer par le commencement, à savoir son budget mensuel. De quelle somme d’argent puis-je disposer ce mois-ci pour faire mes courses ? Une fois son budget établi, il faut s’y fixer, et veiller à ne pas y déroger. Le meilleur moyen d’y arriver, est de savoir ce qu’on va acheter quand on se rend au supermarché. Avec des menus préparés à l’avance, on évite les doublons dans les placards, et les achats impulsifs, au grand damne des grandes surfaces. Profitez en pour faire des repas équilibrés, vos enfants vous diront merci plus tard.

Les astuces pour acheter moins cher : les coupons de réduction disponibles sur le net, les promos, les fins de marché pour les fruits et les légumes (respectez les saisons, vous économiserez). Pour la viande, certains morceaux moins onéreux peuvent être remplacés par un équivalent, même chose pour le poisson.




 

Faire des économies dans la vie de tous les jours


Pour éviter d’être à découvert en Septembre, il faut jouer du système D. Pour les vêtements, surtout quand les enfants sont petits, il faut faire les brocantes (même chose pour les jeux et les jouets). On y trouve des affaires qui n’ont jamais été portées, ou presque neuves à 1 euro l’article. Pensez aussi à fréquenter les réseaux sociaux sur Internet, beaucoup de mamans donnent à ceux qui en ont besoin. Le troc, lui aussi se développe, de même que les dépôts vente. 

Les plus prévoyants achèteront en période de soldes pour l’année prochaine afin de profiter des prix cassés des commerçants. Du côté des prix moins chers, il faut aussi aller faire un tour dans les magasins d’usine, si on n’est pas effrayé par les anciennes collections.

Des astuces pour dépenser moins chaque jour


Les soldes ne sont pas les seules astuces pour économiser. Pêle-mêle : les ampoules économiques, même si elles sont plus chères à l’achat, la brique dans les toilettes pour dépenser moins d’eau, le vinaigre de vin blanc à la place des produits ménagers. 

faire baisser les coûts

La carte bleue favorise aussi les dépenses, après tout c’est tellement facile de faire son code. Essayez de laisser votre CB à la maison et de payer en liquide, vous vous rendrez plus facilement compte de la valeur de l’argent si vous le voyez filer entre vos doigts..

Acheter des produits d’occasion

Fini la croissance, et place à la décroissance. On recycle, on vend ses vieilles fripes, et on échange sur le net. On achète aussi d’occasion, énormément. Les sites qui permettent d’acheter moins cher sur Internet :

  • Le bon coin
  • Ebay
  • Price Minister
  • Les sites dédiés aux brocantes et aux vides greniers.

Les comportements économiques


Il y a une certaine façon de se comporter qui fait économiser de l’argent au quotidien, à part acheter low cost. On peut prendre sur soi, et faire les choses soi même : la cuisine à la place des plats cuisinés, ramasser du bois en forêt au lieu de s’en faire livrer, fabriquer ses propres cadeaux de Noël (une écharpe tricotée peut faire l’affaire).

faire des économies

On peut aussi faire la liste de toutes ses factures mensuelles, et chercher à économiser en changeant de fournisseur. Certaines sociétés pourraient accepter de renégocier certains contrats à la baisse, ça vaut le coup de le tenter.

Baisser ses frais de crédit

Emprunter en passant par un prêt, ou par un crédit à la consommation, c’est devoir rembourser chaque mois une somme + les intérêts. Ca fait beaucoup pour un budget, surtout si les membres du couple sont au SMIC, ou pire encore, au RSA.

S’il est difficile d’acheter un logement (maison, appartement…) sans emprunter, à moins d’avoir un apport personnel important, on peut obtenir de l’argent sans faire de crédit, en passant par un prêt familial par exemple, sans intérêts si possible (ceux-ci ne sont pas obligatoires).

A lire aussi nos dossiers sur les crédits :

Dépenser moins d’essence

L’essence augmente, mais quand on ne peut pas se passer de sa voiture pour aller travailler, il faut bien faire tourner le moteur (et encore, je ne parle pas ici des réparations, et de l’assurance auto hors de prix).

Pour faire des économies, il faut d’abord avoir une voiture bien entretenue. Si le filtre a été changé en temps et en heure, votre véhicule ne surconsommera pas. Dans le même genre, préférez les vitres ouvertes à la climatisation, qui entraîne au moins 15% de consommation d’essence en plus. Enfin, être un bon conducteur, c’est savoir éviter d’accélérer comme un fou ou de dépasser les limites de vitesse, qui vous feront passer à la pompe plus souvent. Il faudra aussi savoir éviter les bouchons.

La meilleure façon d’économiser de l’essence reste d’acheter une voiture qui consomme peu, et de laisser les grosse cylindrées à ceux qui n’ont pas des problèmes d’argent. Il sera toujours temps de se faire plaisir quand vous connaitrez des jours meilleurs.

Le cost killing va donc vous permettre de faire les économies nécessaires pour ne pas être dans le rouge à la fin du mois. Cela évitera de devoir emprunter pour combler son découvert et rembourser ses dettes. A lire aussi : se sortir des fins de mois difficiles.