Vacances GRATUITES: 22 Idées Pour Partir Sans Argent

Vacances GRATUITES: 22 Idées Pour Partir Sans Argent
5 (100%) 7 votes

Tout le monde a besoin de vacances, mais je sais ce que vous pensez : tout le monde n’a pas les moyens de s’en payer ! Si je suis d’accord avec vous, je sais aussi qu’il est possible de partir en vacances sans argent. Comment faire si vous êtes dans cette situation ? Je vais vous donner mes trucs et mes astuces, mes bons plans et mes idées. Il ne vous restera alors plus qu’à choisir : mer ou montagne ?

1. Les aides de la CAF pour partir en vacances

Vous devez commencer par là si vous manquez de moyens : regardez si vous êtes éligibles aux aides financières de votre caisse d’allocations familiales.

Retrouvez mon article complet sur les bons vacances de la CAF.

Que propose la CAF ?

Une aide aux temps libres. Financièrement parlant, le montant que vous pouvez espérer dépend de votre quotient familial.

Que devez-vous faire pour en bénéficier ?

JE VAIS VOUS ÉTONNER : RIEN ! C’est la CAF qui fera les démarches vers vous si vous êtes éligible (parmi les conditions : avoir un ou plusieurs enfants, âgés de 3 à 18 ans, et déjà toucher des prestations familiales pour eux). Elle vous enverra directement les bons à votre domicile.

2. L’AVF : l’aide aux vacances familiales

C’est une participation financière de la CAF pour payer un hébergement de vacances. Elle est réservée aux petits quotients familiaux (moins de 555 euros) et est proportionnelle à la durée du séjour qui ne doit pas être inférieur à 5 jours. Le lieu d’hébergement choisi doit avoir l’agrément VACAF.

L’exemple de la CAF de le Loire : un participation sur le coût du séjour :

L’aide va vous permettre de partir dans des structures de vacances, avec un loyer bien moindre de ce que vous pourriez payer ailleurs. En effet, la CAF va prendre en charge une partie du coût du séjour.

Vous ne pouvez pas vous payer de vacances ? Lisez la suite, le meilleur reste à venir.

3. Les réductions de la SNCF

Je sais, ça ne suffit pas pour se payer des bonnes vacances, mais si j’en parle, c’est que vous pouvez faire de bonnes économies.

Si vous habitez Paris, j’ai un autre bon plan pour prendre les transports sans payer.

La carte famille nombreuse

Par exemple, pour prendre le train en payant moins cher, vous pouvez bénéficier de la carte famille nombreuse, mais aussi de la carte enfant famille, avec des réductions allant jusqu’à 75% sur le prix des trajets (pour les très grandes familles de 6 enfants et +).

C’est une aide sous conditions de ressources, pour les familles jusqu’à 2 enfants mineurs. Se rapprocher de la CAF ou de la SNCF pour plus d’informations.

Voici les réductions auxquelles vous pouvez prétendre :

4. Si vous travaillez votre entreprise peut aussi vous aider

Laissez moi vous expliquer ce que je veux dire par là. Pour ceux qui travaillent, l’entreprise peut financer en partie les congés des salariés. Ainsi, les comités d’entreprise sont attentifs aux difficultés matérielles que peuvent rencontrer leurs collègues.

Les CE sont en principe très actifs pour tout ce qui est de l’organisation des vacances en colonies pour les enfants, mais aussi pour faire bénéficier les salariés de chèques vacances.

À quoi peuvent servir les chèques vacances ?

Ces derniers sont utilisables pour payer de nombreuses prestations liées aux vacances : restaurant, péage, activités sportives, sorties, essence, hôtel… C’est le même principe que pour les tickets restaurant, l’employeur prenant en charge la moitié de la valeur faciale du chèque.

5. Les aides de la ville de Paris

Je vous entends déjà râler : encore une aide réservée aux parisiens ! Mais vous comprenez bien que je ne puisse pas citer toutes les villes de France. Allez vous renseigner dans votre mairie, il y a peut-être une aide pour vous aider à partir en vacances !

Paris est une grande ville, avec beaucoup de ressources financières, et a ce titre, elle aide les familles qui n’ont pas toujours les moyens de le faire à pouvoir partir en vacances, par le biais de différents dispositifs mis en place avec l’aide de la CAF et des associations qui luttent contre la précarité.

Paris pense aussi aux personnes âgées

Le centre d’action sociale de la ville de Paris pense aussi aux seniors qui ne peuvent se payer des vacances. Il propose aux retraités des excursions d’une journée, mais aussi des séjours complets, à condition d’habiter Paris depuis au moins 3 ans.

Concernant le financement, un barème est appliqué en fonction de la pension de retraite du bénéficiaire du séjour.

6. L’association vacances et Familles : une aide pour les plus modestes

L’association ne fait pas de distinction entre les femmes qui élèvent seules leurs enfants, les couples, au chômage ou non. Des séjours à la campagne sont organisés pour permettre aux familles de partir en vacances, loin de leurs soucis et de leur quotidien parfois bien terne.

Regardez cette vidéo. Les témoignages de ceux qui en ont déjà profités vont vous aider à comprendre :

Que va prendre en charge l’association ?

En plus du logement, il est possible d’obtenir une aide en conseils pour aider votre famille à trouver de quoi financer son séjour, puisqu’elle devra s’acquitter des repas, mais aussi du transport pour se rendre sur place.

BON À SAVOIR

Il existe une association pour les familles qui ont un enfant handicapé : VTF développement. Elle met à la disposition des personnes éligibles des centres de vacances adaptés, permettant d’en profiter malgré le handicap.

7. Le Secours Populaire

Mêmes les personnes en situation précaire peuvent partir en vacances, grâce à l’aide du Secours Populaire. Plusieurs types de séjour sont disponibles :

  • Pour les enfants,
  • pour les adolescents,
  • mais aussi pour les familles.

L’occasion de changer d’air, et d’échapper à son quotidien.

J’ai fais un peu le tour de toutes les aides sociales dont vous pourriez bénéficier. Et maintenant, passons aux choses sérieuses pour partir gratuitement, pour vous faire loger gratuitement ou pour vous faire payer votre nourriture. Lisez la suite et vous allez vite comprendre.

8. Gagner de l’argent en voyageant

C’est ce que vivent les jeunes filles au pair, ou ceux qui s’engagent sur de grands bateaux de pêche en Alaska, ou dans la marine. Et pourquoi ne pas vous lancer dans la rédaction d’un blog couvrant vos aventures à travers le monde, et financé par la publicité ?

Pour partir en vacances sans argent il vous faudra de la débrouille, et un bon sens de l’anticipation. Un voyage, c’est trois grandes dépenses importantes : il faut se loger, se nourrir et se déplacer. A partir de là, le reste n’est qu’accessoire, mais comme il n’y a d’indispensable que le superflu…

9. Proposez de vous occuper de la maison dans laquelle vous allez loger

Je m’explique : louer une grande maison au bord de la mer en été, c’est une petite fortune. Si vous offrez vos services contre pour des petits travaux ou du jardinage vous pouvez peut-être faire baisser la note.

Les économies que vous pourriez faire reposent donc sur un échange de service. Où vous adresser ? Sur le site toitchezmoi.com par exemple.

Pour ceux qui touchent en informatique, rien de tel qu’un petit hôtel sans site Internet, auquel proposer un échange de prestations : je te fais ton site, et en échange, je dors gratis !

10. Les solutions pour vous loger si vous n’êtes pas très regardant sur le confort

Si c’est votre cas, vous pouvez dormir à la belle étoile, faire du camping sauvage, ou dormir à l’aéroport pendant une correspondance, histoire de gagner une nuit d’hôtel.

Reste qu’avec des enfants, cette solution n’a rien d’évidant. Pour que cela soit un peu plus facile, vous pouvez aller sur www.lecampingsauvage.fr qui va vous conseiller des endroits testés pour aller y planter votre tente dans 18 pays.

Pour des vacances pas cher, vous pouvez aussi essayer de camper chez l’habitant. Infos : https://homecamper.com/fr

11. L’échange de maison : une pratique où tout le monde est gagnant

C’est la solution pour ne pas payer votre location de vacances, à condition d’accepter que des étrangers prennent possession de votre maison pendant ce temps là.

En cherchant un peu, vous allez trouver plusieurs sites en ligne qui regroupent des annonces pour faire cela, comme www.intervac.fr. Attention : il faut quand même que votre maison se trouve dans un endroit qui donne envie aux autres de venir y passer leurs vacances.

12. Le home sitting : devenir gardien de maison pendant les vacances

Je reste dans ce qui est à la mode. Si vous voulez en profiter, c’est maintenant ! Comment ça fonctionne : on vous confie une maison, vous en prenez soin pendant que les propriétaires sont absents et en échange vous pouvez en profiter.

Les tâches qu’on peut vous demander ne vont en principe pas très loin : assurer une présence la nuit, arrosez les plantes, vous occuper du chat…

Comment devenir home-sitter ?

Je ne vais pas vous mentir : ce sont surtout les couples de personnes âgées qui sont recherchées par les agences. Pourquoi ? Parce qu’elles sont calmes… Et cela évite les mauvaises expériences pour les propriétaires.

Où vous renseigner ?

Sur www.partirtranquille.com par exemple. Même chose pour qui veut faire garder sa maison par des retraités gratuitement.

13. Sachez profiter des ventes privées

Internet regorge de promotions. Restez en mode veille pour ne pas les louper. Alors bien sur, ça ne vous fera pas partir gratuitement, mais 50% sur une semaine en république dominicaine, ça se prend !

Le sire numéro 1 dans ce genre de vente c’est www.voyage-prive.com.

14. Mettez vous au Wwoofing : nourri, logé, blanchi

Je vous imagine déjà écarquiller les yeux. Qu’est-ce que c’est encore que ce truc là ? Si la nature est votre truc alors vous êtes au bon paragraphe. Vous allez travailler dans une ferme en échange du gite et du couvert.

Le principe

Le monde est plein d’agriculteurs qui ont besoin d’un coup de main. En échange de votre sueur, ils vous offrent le gîte et le couvert. Ce ne sont donc pas vraiment des vacances gratuites à la ferme.

Je suis récemment tombé en Corse sur un jeune homme arrivant de Lorraine pour s’occuper d’ânes sur les hauteurs de Sartène.

Retrouvez toutes les infos sur le site de l’association : www.wwoof.fr

15. Le Couchsurfing

La solution de dormir chez l’habitant reste la plus abordable et la plus sympa pour découvrir une région ou un pays. Nous conseillons d’aller visiter le site Couchsurfing.com, qui répertorie les gens offrant un canapé pour une nuit ou plus.

L’échange d’hospitalité n’est pas nouveau. Vous pouvez aussi essayer ce site : www.hospitalityclub.org

Cela demande quand même un peu d’organisation, car il faut planifier en avance vos différentes nuits, sachant qu’il y a beaucoup de demandes. Tout le monde ne peut pas être le héros de « j’irai dormir chez vous.

Est-ce que c’est gratuit ?

Oui et non. Plus d’explications sur ce petit tableau :

16. Comment allez d’un point A à un point B en train sans dépenser tout votre budget

Pour voyager gratuitement par le train, vous pouvez rejoindre une structure qui accompagne des enfants qui voyagent sans leurs parents. Vous jouerez alors le rôle du G.O.

Où vous renseigner ?

  • Accompagnateursenfants.fr
  • Kidygo

Après il y a d’autres bons plans pour prendre le train :

  • La carte famille nombreuse
  • Les prems
  • Le billet annuel…

Le plus sur moyen (pas en sécurité) de se déplacer gratuitement reste le bon vieux stop. Un pouce levé, un grand sourire, une pancarte pour les mieux équipés, et c’est partie, on the road again !

Plus romantique, les trains de marchandise, comme dans les films d’aventures américains. Plus sportif, la marche à pied, mais prévoir de bonnes chaussures, des pansements, et un déodorant pour voûte plantaire en cas de rencontre sympathique. Dans le même genre, les tours du monde en vélo sont à la mode, mais il faut avoir les cuisses qui aillent avec.

17. Travailler dans une auberge de jeunesse en Angleterre

C’est un des ateliers qui est proposé sur aliore.org

Travailler en Angleterre en échange du logement: une façon pas cher de travailler votre anglais. Des auberges de jeunesse au Pays de Galles proposent également le même échange toute l’année.

Ce n’est pas gratuit. Vous serez logé pendant 1 mois et le coût est de 390,00 €, cette somme allant principalement régler les frais de service du site. Le transport et les déplacements sont à votre charge.

18. Partir en mission humanitaire rémunéré à l’étranger

Voyage + salaire : l’équation vous plait ? Et ce ne sont pas les organismes humanitaires qui manquent. S’ils recherchent aussi beaucoup de bénévoles, nombreuses sont les missions qui sont payées, même si vous ne serez pas forcément salarié. Elles vont de 6 mois à 2 ans.

Et vous n’aurez pas forcément à être spécialisé dans un domaine pour toucher une rémunération et trouver des offres d’emploi dans l’humanitaire. Les personnes très motivées sont également sollicitées pour aller sur le terrain. Bien sur, si vous faites partie du secteur médical, c’est un peu plus facile de décrocher une mission.

19. Les billets d’avions gratuits est-ce que ça existe ?

C’est souvent le poste budgétaire numéro 1. Y-a-t-il une astuce pour passer outre à part faire du stop ?

Je vous ferai grâce des promotions et des billets low-cost si vous cherchez l’affaire du siècle pour pouvoir partir. Le meilleur plan pour un billet gratuit, c’est le travel-hacking. Je vous explique.

Comment faire ?

En cumulant les milles, ou tout autre avantage d’une carte de fidélité. Le travel hacker est celui qui en tire la quintessence.  Certaines personnes arrivent à voyager gratuitement comme cela au moins une fois par an. Pourquoi pas vous ?

20. Ne pas payer le bateau

Pour voyager gratuitement par bateau, vous pouvez peut-être en trouver un qui a besoin d’un équipier pour être ramené à bon port.

Où vous renseigner ? labourseauxequipiers.fr

Vous pouvez aussi voyager en cargo

Bon là c’est plus pour le rêve que je vous en parle, car un voyage en cargo bien que très romantique n’est pas gratuit. Il faut que vous comptiez sur un budget d’environ 100 euros par jour une fois à bord. Si vous voyagez à plusieurs, il faudra multiplier ce prix par le nombre de personnes (réductions pour les enfants).

IMPORTANT : un cargo avance lentement, donc ne faites pas votre la maxime « le temps c’est de l’argent ».

Les compagnies de navigation auxquelles vous pouvez vous adresser :

21. Louer une voiture pour 1 euro

Si vous êtes malin et que vous savez conduire, alors cette offre est faite pour vous. Pour payer 1 euro par jour il vous faudra rapatrier une voiture de location d’une agence à une autre. Plus de 200 destinations sont proposées.

Ça s’organise, mais ce bon plan peut vous permettre de déménager gratuitement, ou bien de rentrer de vacances sans avoir à payer la location de la voiture.

Les sites spécialisés :

Mon conseil : soyez flexible sur vos dates et sur votre séjour… Attention : même ici, on vous demandera sûrement un dépôt de garantie par rapport à l’assurance du véhicule.

22. Devenir testeur de voyages

Avouez-le. Qui n’en n’a pas rêvé ? C’est quand même le job que nous avons tous souhaité faire un jour. Mais les clients mystères ne sont plus ce qu’ils étaient. Voici tout ce que vous devez savoir :

Votre mission va être de tester incognito des hôtels, des restaurants, des offres de service pour un tout opérateur ou pour un guide de voyages. En principe, c’est tous fris payés. Charge à vous de remplir un compte rendu pour votre employeur.

Est-ce bien payé ?

Testeur de voyage l’est de moins en moins. Si on couvre vos frais, c’est déjà bien. N’attendez pas de miracles sur la rémunération, mais plutôt une compensation.

Les entreprises qui recrutent des clients mystères :

  • Wonderbox
  • QCM France,
  • MKG Qualiting,
  • Vitalis Consulting,
  • Orphée,
  • Masters Consultants,
  • Qualimarket,
  • Qualimetrie,
  • DMS…

Vous cherchez d’autres bons plans gratuits ? Lisez aussi mes astuces pour vous faire payer :

  1. Votre mariage
  2. Votre permis camion