7 sites de dons entre particuliers : récupérer gratuitement des meubles, objets, jouets et de l’argent !

don de particulier

Pourquoi payer quand cela peut-être offert ? Récupérer gratuitement des objets est possible dans notre beau et grand pays : ameublement, informatique, électroménager, téléphone portable… Se débarrasser de ses objets inutiles ailleurs qu’en les mettant à la poubelle permet d’en faire profiter les autres, par le biais d’échanges, de troc, ou tout simplement de dons gratuits entre particuliers (à ne pas confondre avec les dons d’argent entre particuliers). Les sites Internet qui permettent de faire de la récup’ sont nombreux, et en cherchant bien, il est fort possible que vous y trouviez votre bonheur. Petite revue d’effectif pour avoir la chance de profiter du grand nettoyage de printemps.




 

recupe.net


Donner au lieu de jeter, c’est un grand pas pour l’homme et pour la planète, n’en déplaise aux adeptes de la consommation à outrance. La récup, ce sont de vieilles affaires et de vieux objets mais pas seulement, puisqu’il peu aussi s’agit d’un don de meubles ou d’appareils ménagers en parfait état dont les gens ne se servent plus : canapé gratuit, machine à laver… On ne trouve sur ce site que des annonces dont c’est la finalité : aucuns échanges mercantiles.

donnons.org


Ca fonctionne un peu comme le bon coin, on peut faire une recherche des offres et des demandes par département, mais aussi dans certains pays francophones comme la Belgique, la Suisse et le Canada Tous les objets proposés ne sont pas en excellent état mais qu’importe : il y aura toujours une personne intéressée pour récupérer. Et puis parfois, avec un peu de bricolage, on remet à neuf assez facilement ce qui ne semblait plus guère l’être. Les collectionneurs aussi peuvent y trouver leur bonheur.

Si tous ce qui dormait dans les caves et les greniers de France et qui ne revoient jamais la lumière du jour était ainsi proposé à ceux qui en ont besoin, le monde prendrait une autre couleur, et on y gagnerait de la place.




 

Les dons interdits

Peux-t-on tout donner ? Non, et il n’est pas très difficile de comprendre pourquoi. Le site est victime de son succès, et la liste des offres s’allongent de jour en jour, pas toujours dans l’intérêt du consommateur d’ailleurs, raison pour laquelle le modérateur refuse les bons de réductions qui ne sont qu’un attrape nigaud sous des airs de bonnes affaires déguisées.

De la même façon, il n’est pas possible d’y donner des animaux afin d’éviter tout acte de cruauté ou de trafic. Pas de nourriture pour éviter de tomber malade avec des produits avariés. Pas de jouets « made in china » ou qui semble dangereux pour les enfants. Pas de produits pour se maquiller qui peuvent donner des allergies et dont certains ont pu être testés sur des animaux. Pas de crème solaire périmées pour éviter les coups de soleil. Pour donner sa voiture, c’est uniquement avec la carte grise. Pas de médicaments disponibles uniquement sur ordonnance. Pas de dons qui nécessitent des frais de port (cela évite les arnaques). Enfin, pas d’objets qui peuvent mettre en danger la vie d’autrui.




 

le-dindon.fr : je donne tout gratuitement


Encore une initiative qui donne la banane quand on se trouve dans la galère où que l’on veut simplement faire plaisir à son prochain. Comme quoi, le net ne sert pas qu’à gagner de l’argent sur le dos des gogos qui y passent leurs journées à la maison ou au boulot. Car ce qu’il faut dans notre société de consommation, c’est changer sa manière de voir les choses et d’appréhender le monde, et ça le dindon le fait très bien. Saviez-vous que dans la culture amérindienne, cet animal est le symbole de la générosité ? Car c’est en partageant qu’on devient plus humain. Si vous videz votre appartement, il y a donc une autre façon de se débarrasser des choses inutiles que de les mettre sur le trottoir en attendant le passage hypothétique de la déchetterie ! Et en plus, vous ferez des heureux, que demander de plus ? Site gratuit à 100%.

jedonnetout.com


Un autre site qui permet de recycler ce qui traîne dans son appartement sans passer par la poubelle ou par le stockage. Les annonces sont gratuites, donc pas besoin  de sortir sa CB et de donner ses numéros de carte. Pour les personnes intéressées par une annonce, mieux vaut pouvoir vous déplacer pour aller chercher l’objet. Déjà qu’il est offert, vous n’allez pas en plus demander à l’expéditeur de se charger d’envoyer et de payer le colis ! Comme pour tous les sites de petites annonces, faites attention aux arnaques, aucun modérateur n’est à l’abri d’en laisser passer une entre les mailles de son filet.

donne.consoglobe.com


Ici la récup est une religion, et la décroissance son serviteur. Le don d’objets entre personnes consentantes y bat son plein, et on peut ainsi récupérer en bon état des jouets et des vêtements, voire des meubles si on habite pas trop loin de l’annonceur. C’est une façon écologique de recycler ce qui ne sert plus, et de donner à ses objets une seconde vie. Les étudiants peuvent ainsi s’équiper à moindre frais, les chômeurs avoir des meubles décents, et les personnes âgées de la place dans leur armoire (en plus du lien social qui se créé). Possibilité de recevoir des alertes quand on recherche quelque chose de bien particulier. Le site est organisé comme celui d’un réseau social, on peut donc même s’y faire des amis.

objets gratuits

D’autres sites connaissent un succès similaire, partout en France, et permettent d’avoir ce qu’on n’avait jamais rêvé de posséder faute de moyens : toutdonner.com, troquito.com, objetgratuit.com pour ne citer qu’eux.

Les sites de dons d’argent entre particuliers


Ici, on touche du doigt un des problème d’Internet, où certains escrocs profitent de la crédulité des plus faibles et des moins méfiants. Attention aux arnaques : personne ne donne de l’argent sur une impulsion ou parce que vous avez une bonne tête. Cela n’existe pas, à moins d’un miracle, mais pour ça, il faut aller à Lourdes. Attention aux arnaques des annonces des sites entre particuliers. Plus il y a d’utilisateurs, et plus elles sont nombreuses, et en la matière, les escrocs sont débordants d’imagination. Il existe toutefois des sites sérieux pour avoir un prêt entre particuliers.

Les ruses les plus fréquentes

Quelques exemples où des gens sont déjà tomber dans le panneau : ne jamais donner d’argent sous prétexte que vous allez en recevoir beaucoup plus. Bien rodée, cette arnaque nous vient d’Afrique noire. Donc, pas de virements bancaires, ni de Western Union, pas de pièce d’identité envoyée par mail pour répondre à une annonce… Si vous avez des doutes sur une annonce, un mail, où un site, ne prenez pas de risque et fuyez le comme la peste. Les indices : fautes d’orthographes et de grammaires, mais pas toujours. Beaucoup d’arnaques par exemple pour les locations saisonnières. On envoie des arrhes et une fois en vacances, la maison promise n’existe pas… Je parle en connaissance de cause. C’était à New-York, et j’ai du me rabattre sur une chambre d’hôtel miteuse.

arnaque don

D’une manière générale, dites vous que toutes les offres qui sont trop belles pour être vraies sont des arnaques, vous irez plus vite en besogne et éviterez de devenir le dindon de la farce. Ainsi, pas d’héritages qui tombent du ciel (à moins véritablement d’avoir un vieil oncle souffrant). Si malgré tout vous vous êtes quand même fait avoir, il ne faut pas hésiter à porter plainte. Il y a peu de chances de retrouver l’escroc, mais la preuve du dépôt de plainte peut faire marcher les assurances et de prouver votre bonne foi.

Il y avait cette chanson, très populaire dans les années 80 « donnez donnez moi… dieu vous le rendra ». Et bien le net l’a fait. C’est l’arrivée de la brocante à la maison, mais sans avoir à payer les euros symboliques demandés.