A la recherche de capitaux privés ou d’un prêt urgent : connaissez-vous le financement participatif d’entreprise par les particuliers ?

rechercher des capitaux privés

Trouver un investisseur sur Internet quand on est un entrepreneur qui recherche des capitaux privés, c’est à la mode. L’investissement participatif est de plus en plus visibles grâce aux nombreuses plateformes qui permettent à un particulier qui cherche à investir dans une entreprise de le faire dans de bonnes conditions. Pour l’investisseur qui recherche un projet pour investir, nous avons sélectionné les sites à suivre.




 

Startups à la recherche de partenaires financiers : Particeep.com


Une entreprise, quand elle se lance, a souvent besoin d’un financement urgent, surtout s’il faut mettre en œuvre une bonne idée avant la concurrence. Pour qui recherche un prêt urgent, on peut aller voir sa banque, mais aussi trouver l’argent manquant auprès de particuliers qui investissent dans les PME.

Trouver une startup à financer sur Particeep

Le site met en avant les PME qui ont du potentiel. Celles-ci sont sélectionnées par des experts, qui mettent en avant les risques, sachant qu’il y a toujours un risque à investir dans une société qui va se lancer. Il n’est pas nécessaire d’avoir une grosse somme de côté pour participer au financement d’une startup, le ticket d’entrée étant assez faible.




 

Passer par une communauté pour un investissement participatif : anaxago


C’est une façon d’accéder à des projets professionnels auxquels des particuliers croient, mais aussi les spécialistes qui les ont analysés. L’investissement démarre à 1000 euros, ce qui permet à tous, même à un petit épargnant de se mettre dans la peau d’en entrepreneur, puisqu’il fait en quelque sorte partie du projet aidé, à son échelle.

Concrètement, des rendez-vous sont organisés entre les créateurs d’entreprise et ceux qui veulent y investir. Rencontrer ces jeunes, c’est une façon de croire au projet, de poser toutes les questions nécessaires, même celles qui fâchent, et de prendre sa décision en connaissance de cause.

Les avantages fiscaux

Aider les entreprises, en leur apportant des capitaux, c’est une façon de défiscaliser, ce qui n’est pas le moindre des avantages. Il est ainsi possible de déduire 18 000 euros de son impôt sur le revenu, mais aussi 45 000 euros de son impôt sur la fortune.




 

Sparkup : pour permettre aux entrepreneurs de trouver des fonds


aide aux entrepreneurs

Quand on lance une start up, on a souvent besoin de moyens importants, qu’il s’agisse de nouvelle technologie ou non. Sparkup permet de pouvoir lever les fonds manquants, si nécessaires, à condition de convaincre des particuliers de croire au projet. Il n’est pas rare de pouvoir y décrocher la timbale, que les besoins soient de trouver 10 000 euros, ou pourquoi pas, 100 000 euros.

Comment présenter son projet

Le site permet de proposer rapidement son projet d’entreprise à qui voudrait bien y investir. Il peut y avoir de multiples investisseurs pour un même projet, puisqu’il est possible de le devenir pour 50 euros. Pour ceux qui sont rebutés par l’administratif lors d’une création de société, il est aussi possible de trouver sur le site des exemples de documents juridiques tels que les statuts.

Tous les projets d’entreprises peuvent prétendre à être éligibles, dès qu’il s’agit de promouvoir une société. Les associations ne peuvent donc pas trouver des capitaux par ce biais là. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de présenter son projet, même si la société n’est pas encore créée (il faut souvent récolter de l’argent pour cela). C’es un système qui permet de trouver plus d’argent qu’il est possible de la faire sur certains sites de crowfunding (il n’est pas rare de trouver 50 000 euros sur Sparkup).

Attention : trouver des sous, c’est donner des parts du capital en échange. Jusqu’où être vous prêt à aller ?

Et comment investir ?

Participer à l’effort collectif, ce n’est pas que payer des impôts, c’est aussi participer à ce genre d’initiative économique.

Mais l’investissement est risqué, car toutes les entreprises ne rencontreront pas le succès, c’est la définition même de l’entreprenariat. Toutefois, certaines peuvent cartonner, et faire gagner beaucoup d’argent à qui a su y risquer un petite partie de son épargne. A chacun de mesurer le risque qu’il est capable de prendre, les plus frileux devant se tourner vers le livret A.

  • Règle spéciale levée de fonds
    Règle spéciale levée de fonds

En ce qui concerne la levée de fonds, elle n’est définitive que lorsque

l’objectif (les besoins) est atteint. Ce qui veut dire qu’il y a un nombre d’investisseurs

qui ont crus au projet.

Investir avec Wiseed


startup

Encore une plateforme de financement participatif qui dissèque les projets pour permettre d’y trouver les meilleures opportunités, avec un bon rendement à la clé. Les entreprises qui peuvent générer une croissance assez forte sont privilégiées. Ce sont des jeunes sociétés, fortement concurrentielles dans leur domaine. Mais comme toujours avec l’innovation, rien n’est garanti, le risque existant toujours de perdre 100 % de son investissement. Toutefois, l’avantage des jeunes entreprises, c’est qu’elles n’ont pas encore trop de valeurs, elles la créé chaque jour un peu plus.

En cas de bénéfices, on commence par toucher un rendement annuel, correspondant à sa part du capital de l’entreprise, si l’entreprise décide de les verser aux actionnaires plutôt que de les réinvestir. Ensuite, en cas de cession de ses parts sociales, il est possible de faire une belle plus-value si l’entreprise gagne de l’argent et est en pleine croissance.

Pour trouver un partenaire : ma success story


Un site qui regroupe tous ceux qui ont envie d’entreprendre. Sur masucess-story.com, on y vient pour déposer son projet, verser des dons, ou bien les collecter. L’investisseur peut être actif ou passif, au choix.

Que les entrepreneurs se le disent : les capitaux privés ne sont pas inaccessibles ! Il y a beaucoup d’épargnant, des business angels, qui attendent le bon projet pour s’y investir, financièrement parlant (mais pas seulement). Un prêt urgent peut donc aussi s’obtenir par ce biais, il n’y a pas que les banques dans la vie.

  • A LIRE AUSSI POUR LES ENTREPRENEURS
    A LIRE AUSSI POUR LES ENTREPRENEURS