Prêt immobilier CAF

prêt immobilier


Nous sommes nombreux à penser au prêt immobilier de la CAF pour financer un achat d’appartement, ou permettre de devenir propriétaire d’une maison. Mais l’aide de la CAF pour un prêt immobilier n’est pas encore de mise. Toutefois, la caisse d’allocations familiales peut aider les futurs propriétaires par toute une série de mesures. Quelles sont les aides de la CAF pour un achat immobilier ?


Les prêts de la CAF pour l’amélioration de l’habitat (PAH) 


S’il est possible de s’adresser à sa CAF pour un crédit voiture, une demande de prêt pour réaliser des travaux d’amélioration dans son logement est également envisageable. Le prêt travaux de la CAF s’adresse aux locataires mais aussi aux propriétaires bénéficiaires d’une prestation familiales. Le PAH est un prêt à faible taux, puisque les intérêts à rembourser ne sont que de 1 %.

En savoir plus sur le prêt de la CAF pour la réalisation de travaux d’amélioration

Avant de faire sa demande d’aide à la CAF, mieux vaut s’assurer que vos entrez dans la catégorie de ceux qui vont pouvoir bénéficier du prêt pour l’amélioration de l’habitat.


 

Les travaux concernés


On parle ici de gros travaux, et non pas de ceux qui consistent à refaire le papier peint de la chambre des enfants.

  • Installation du gaz, installation de l’électricité, création d’une salle de bains
  • Rendre habitable des pièces du logement qui ne le sont pas encore
  • Isoler ses murs pour éviter les gaspillages d’énergie et les déperditions de chaleur

Qui peut bénéficier du PAH

Ce prêt s’adresse aux résidents français qui perçoivent déjà une aide familiale de la part de la CAF. A l’opposé de certains prêts, celui qui consiste à améliorer son logement n’est pas conditionné aux ressources du foyer. Ainsi, il n’est pas nécessaire d’être au RSA ou dans une situation d’une extrême précarité pour en faire la demande. Toutefois, les ressources financières de la CAF n’étant pas inépuisables, il se peut qu’elle traite les dossiers par ordre de priorité, et fasse passer les plus pauvres en premier.


 

Comment demander le prêt pour travaux CAF

Il suffit de remplir le formulaire CAF PAH. Par contre, il est nécessaire d’y joindre toutes les pièces justificatives qui vont permettre de faire avancer le dossier et de pouvoir le traiter rapidement. Il faut faire réaliser des devis (plusieurs si possible) des travaux à effectuer, et insister sur leur caractère nécessaire. Si des travaux ont déjà été engagés, ne pas oublier de joindre les factures des prestations réalisées.

A combien ce monte le prêt CAF pour faire des gros travaux dans son logement

La somme ne va pas battre des records, mais elle va permettre d’aider ceux qui en ont besoin. Le montant accordé ne dépassera pas 1067,14 euros, et financera au maximum 80% du devis. Le versement s’effectuera en deux temps, le solde étant versé contre la preuve de la réalisation des travaux.

Comment se passe le remboursement du prêt

Parce qu’il faut ben en parler à un moment, la somme d’argent prêtée par la CAF devra être remboursée, de la même façon qu’un prêt classique. Ainsi, il sera possible de le solder en 36 mensualités, le premier remboursement n’intervenant que 4 mois après que les travaux soient terminés. Pour les plus chanceux, possibilité de solder le prêt dans son intégralité avant le terme.

  • Le coût du crédit
    Le coût du crédit

Attention : ne pas oublier que la mensualité sera majorée des 1 % dus au titre du crédit

 

Les prêts sociaux immobiliers


Les prêts à suivre peuvent donner droit à l’aide personnalisée au logement (aide au logement de la CAF pour les propriétaires) pour le remboursement de l’emprunt : il s’agit du prêt conventionné et du prêt à l’accession sociale. L’allocation logement est toujours bonne à prendre pour faire baisser les remboursements de crédit immobilier.

Le prêt conventionné

C’est l’état qui réglemente le prêt conventionné, dont le montant octroyé peut permettre de financer entièrement l’achat de sa maison ou de son appartement, à condition d’en faire sa résidence principale.

Comment faire la demande d’un prêt conventionné

Même si l’état le réglemente, il faut d’abord s’adresser à sa banque, qui montera le dossier de prêt. Il faut savoir que les taux ne sont pas plus avantageux que ceux d’un prêt immobilier classique.

Les avantages de ce prêt

  • L’achat peut être pris en charge à 100 %, pratique pour ceux qui n’ont pas une grosse somme à apporter pour financer une partie de l’achat de leur maison. Une jeune couple par exemple n’a pas forcément les fonds nécessaires pour décrocher un prêt immo.
  • La période pour rembourser l’emprunt est longue, on parle ainsi de prêt longue durée, qui peut aller jusqu’à 30 ans. Si le délai de remboursement est long, cela va permettre de diminuer le montant des mensualités.
  • Le prêt à taux 0 n’est pas incompatible avec le prêt conventionné : les deux vont donc pouvoir s’ajouter. Même chose avec le prêt 1% logement

Prêt conventionné et APL

C’est la CAF qui va calculer le montant de l’APL à laquelle les nouveaux propriétaires pourront prétendre, en prenant en compte les ressources du ménage, mais aussi la somme à rembourser chaque mois pour son crédit. Si les droits à l’APL sont confirmés, la CAF versera l’argent directement à la banque qui a octroyée le prêt.

Le prêt d’accession sociale (PAS)


Même avec peu de revenus, on peut devenir propriétaire, grâce notamment au prêt à l’accession sociale. Mais le fameux PAS est soumis à des règles strictes.

Quels logements peuvent bénéficier du PAS

  • L’achat dans de l’ancien
  • La construction d’une maison neuve
  • Les gros travaux (économies d’énergie ou réelle amélioration : montant minimum de 4000 euros)

Quelles sont les conditions de ressources ?

On s’en doute bien, tout à chacun ne va pas pouvoir bénéficier du PAS. Ce qui va être déterminant pour l’attribution, en plus des revenus du ménage, c’est le lieu de l’achat immobilier, et les charges de la famille dans leur globalité. Il faudra fournir ses déclarations d’impôts, sachant que seule l’année n-2 sera prise en compte.

Avec quoi pourra être complété le PAS ?

  • Le PTZ, ou prêt à taux 0 (c’est toujours ça de pris)
  • Les APL, versées à la banque, directement par la CAF, pour diminuer la mensualité du crédit
  • Les droits obtenus grâce à son PEL et à son CEL
  • Les droits supplémentaires pour les fonctionnaires et les rapatriés d’outre-mer
  • A LIRE
    A LIRE