Pole Emploi contact : numéro de téléphone gratuit (3949, 3995), adresse mail, horaires pour joindre un conseiller…

contacter pole emploi

Pôle Emploi, qui est né de la fusion de l’ANPE et des ASSEDIC est devenu au fil des années un gros navire, difficile à bouger, surtout au niveau des horaires. Contacter un conseiller pour un besoin urgent, lié à une difficulté ou à une offre de travail peut ainsi sembler insurmontable. Mais pas de panique : si on ne peut pas toujours parler de vive voix avec un conseiller, il y a d’autres solutions pour le joindre. Ecrire à Pole Emploi par courriel, appeler le 3949 avec Skype… Les nouvelles technologies permettent bien des miracles ! Si une demande de RDV vous taraude, vous trouverez bien chaussure à votre pied dans l’éventail des possibilités.




Comment contacter un conseiller Pole Emploi ?


Ceux qui fréquentent l’assurance chômage et ses arcanes le savent : ce n’est pas toujours évident de joindre un conseiller au téléphone, surtout quand on est en déplacement ou en vacances à l’étranger. On n’a pas toujours les coordonnées dans sa poche, on ne se souvient plus du numéro unique… Mais Pôle Emploi a fait de gros progrès, pour que chacun puisse réussir à entrer en contact avec une personne du service quand le besoin s’en fait ressentir.

La solution la plus simple est quand même de prendre rendez-vous par mail sans passer par le 3949. Problème : il faut un ordinateur. Solution : les agences en mettent à disposition aux demandeurs d’emplois. Résultat : plus d’excuses. Il y a même des personnes chargées de l’accueil sur place qui peuvent vous aider à envoyer un mail à Pole Emploi si l’informatique vous rebute. Mais pour ne pas faire de jaloux, nous allons passer en revue les différentes solutions qui s’offrent à l’allocataire en détresse pour s’inscrire, s’informer, ou pour décrocher ce fameux rendez-vous qui va changer sa vie. Bon à savoir : à chaque situation correspond un moyen de communication à privilégier.




Le téléphone


L’essore de l’informatique n’y a pas changé grand chose : le téléphone reste l’outil préférer des français. Afin de ne pas surcharger de coups de fils les conseillers déjà en rendez-vous, Pôle Emploi a mis en place un numéro unique qui lui permet de trier les demandes et de mieux orienter les personnes vers la démarche ou le service concerné par l’appel. Les demandeurs d’emploi doivent donc faire le 3949. Ces 4 chiffres vont leur ouvrir la porte vers l’éventail de services proposés par l’assurance chômage. Le truc, c’est qu’il faut savoir se débrouiller avec un serveur vocal, et ne pas avoir de trop gros doigts pour appuyer sur les touches après le bip sonore, au risque de recommencer sans fin la même démarche.

Ce numéro va répondre à la plupart des demandes : celles liées à l’actualisation mensuelle (pour dire si oui ou non on a travaillé dans le mois), à la consultation de son dossier (savoir quand on va être payé et combien on va toucher), à l’obtention d’une attestation, à un changement d’adresse… Pour tout cela, et bien plus encore, on n’a pas besoin de parler directement à un conseiller, et le serveur en fonction H24 et 7/7 suffit.




Parler à un être humain

Mais ces besoins ne sont pas les seuls. Un demandeur d’emploi qui se respecte en à d’autres, en particulier ceux qui sont liés à sa recherche active de travail et à sa demande d’aide à la mobilité. Dans ce cas, il est nécessaire de respecter les horaires d’ouvertures lors de son appel au 3949. Que l’on habite à Paris ou à Marseille, ce sont les mêmes, et mieux vaut les noter quelque part car ils sont différents pour chaque jour de la semaine. Pour les 3 premiers, lundi – mardi – mercredi, ce sont les mêmes : 8h30 – Midi et 13h – 16h30. Après la sortie des classes, plus personne au bout du fil, qu’on se le dise. Le jeudi, ne vous faites pas avoir. C’est uniquement le matin. Et le vendredi, les conseillers finissent un peu plus tôt, à 16h, départ en week-end oblige.

Discuter avec une personne vivante, plutôt qu’avec un serveur vocal va permettre par exemple de reporter un rdv prévu avec son conseiller ou d’avoir d’autres renseignements bien précis.

Le coût d’un appel

Bonne nouvelle, l’appel vers le 39 49 est gratuit, sauf si on appelle d’un mobile (à moins d’avoir un forfait illimité, bien entendu, mais tout le monde n’a pas cette chance). Mieux vaut donc utiliser son téléphone fixe, relié ou non à une box internet (ça fonctionne avec tous les opérateurs). Attention : la gratuité ne marche qu’avec le robot. L’être vivant, lui, coûte 11 centimes la minute. Mieux vaut donc avoir préparé son discours, car chercher ses mots peut revenir cher. Et pour ceux qui n’ont ni smartphone ni téléphone fixe, il est possible de se rendre en agence ou des téléphones sont à la disposition des chômeurs.

Le téléphone pour déposer une annonce

Les employeurs sont choyés chez Pôle Emploi, car sans annonces pas de travail et donc pas de raison d’être. Les chefs d’entreprise qui cherchent à embaucher du fait de leur développement ou de l’économie florissante doivent composer le 3995 pour parler à un conseiller de leur recherche. L’annonce sera alors très vite consultable par les chômeurs inscrits à Pôle Emploi, ils y auront accès dans la journée, ce qui permettra de trouver très vite la bonne personne. Conseil aux patrons : profitez-en pour vous renseigner sur les aides à l’embauche en vigueur. Il y en a peut-être qui peut vous permettre de faire des économies dans la longue liste des aides destinés aux employeurs. Même chose pour ceux qui hésitent entre deux contrats de travail.

Appeler Pole Emploi depuis l’étranger

Quand vient l’heure de s’actualiser mais qu’on passe des vacances bien méritées en Espagne ou ailleurs, on ne peut pas y couper. Si vous appelé depuis l’étranger, il faut composer le numéro Pôle emploi suivant : +33 177 86 39 49. Pour les néophytes et ceux qui partent à l’étranger pour la première fois, sachez que rien ne vous interdit de le faire, à partir du moment où vous avez déclaré votre absence sur votre profil dans la limite de vos droits à le faire. Le + 33 signifie aussi 00 33. C’est le code de la France depuis l’étranger. Ensuite, on fait le 1 directement, sans faire le zéro.

Aller en agence


C’est la méthode à l’ancienne. Ceux qui étaient déjà au chômage il y a 10 ans et plus s’en souviennent : les longues files d’attentes dans les agences de l’ANPE. Si vous êtes un adepte de la méthode old school, vous pouvez toujours aller faire un tour dans l’agence Pôle Emploi dont vous dépendez, et uniquement celle-ci. Si vous êtes en vacances, pas la peine de tenter votre chance sur votre lieu de villégiature, vous vous feriez immédiatement refouler. Attention de bien respecter les horaires d’ouverture. Si vous savez lire, elles sont affichées sur la porte. Dans le cas contraire, demandez à votre voisin.

contacter un conseiller pole emploi

Pour trouver l’adresse d’une agence pôle emploi, on peut appeler le 3949, demander à son voisin (encore), où aller sur le net, dans la rubrique information du site. Il y a un annuaire avec toutes les adresses. Généralement, on dépend de celle qui est à côté de chez soi (il y en a forcément une pas trop loin, à moins d’habiter en rase campagne).

Envoyer en e-mail : simple comme un coup de fil ?


C’est la méthode moderne, celle que les – de 25 ans privilégient en masse. l’@ permet de communiquer, d’échanger avec son conseiller, et de recevoir toutes les infos dans sa boite. Pour cela, rien de plus simple : une case à cocher sur le site dans son espace personnel. Attention : cela supprimera automatiquement l’option papier et fera de la place dans les classeurs à la maison. L’avantage de se service, c’est que tous les échanges sont archivés, pratique quand on veut retrouver la trace d’un message. Gain de temps = gain d’argent, pour vous comme pour Pôle Emploi.

Certains se demandent comment envoyer un mail à Pôle emploi. Rien de difficile dans la manipulation. Il faut juste avoir l’adresse mail de son conseiller, chacun en ayant une différente, et lui écrire depuis son espace personnel.

Prendre rendez-vous sur Internet

C’est un jeu d’enfant. Lors du premier entretien avec son conseiller, celui-ci transmet à son « patient » son adresse mail perso (du boulot). Ainsi, les échanges peuvent se faire en ligne. Ne pas oublier de lui demander s’il saute cette étape avant la poignée de main finale. C’est la même chose pour modifier ou annuler un rendez-vous. Un mail permet d’aller au plus pressé pour ne pas se faire radier pour rien. Attention : changer un rdv implique de donner un motif valable, qu’on le fasse par mail ou par téléphone. Rappel : si votre situation change, vous avez 3 jours pour faire la déclaration en ce sens.

L’inscription désormais uniquement en ligne

C’est une des nouveautés à connaître. Celui qui vient de perdre son travail ne doit plus aller faire la queue des heures pour faire partie de la grande famille du Pôle Emploi. C’est sur le net que tout se passe maintenant. Fini donc les petites visites à répétition en agence parce qu’on a oublié un papier de la longue liste. Tout se fait via Internet, et ce n’est pas pour embêter le tout nouveau demandeur d’emploi, mais pour permettre aux conseillers de dégager du temps pour aider au but ultime : retrouver du travail.

inscription pole emploi en ligne

Mais beaucoup d’entre nous n’ont pas Internet à la maison. Pas de panique à bord. Il y a des postes informatiques en libre accès dans les agences, avec un personnel qualifié pour venir en aide aux allocataires débordés par la technologie. De toute façon, il faudra apprendre à se servir de l’outil pour la suite, tout y étant tellement plus simple et pratique. Une fois l’inscription effectuée, un rendez-vous vous sera proposé, sous quelques jours, avec un conseiller, pour valider les éléments et faire le point sur la recherche d’emploi. Bon à savoir : les indemnités commencent à courir le jour de l’inscription sur le net.

Appeler le 3949 avec Skype

Internet a sauvé bien des vies depuis ses débuts, et il rend bien des services aux demandeurs d’emploi. La règle ne vaut pas pour le 39 49 (on ne peut appeler les numéros spéciaux avec l’application) mais pour le numéro d’appel depuis l’étranger indiqué un peu plus haut. Car Skype permet d’appeler d’un autre pays, en utilisant le réseau wi-fi, et ce, sans débourser un centime (ou juste quelques uns), ce qui est appréciable en période de vaches maigres. Attention : pour parler avec un conseiller sur skype, il faut appeler pendant les horaires d’ouverture. Il ne va pas vous répondre de son lit ou de son salon au milieu de la nuit.

Mais Skype n’a pas que des avantages. D’abord, il faut télécharger le logiciel, ce qui peut se révéler le parcours du combattant pour les anciens. Ensuite, il peut y voir des bugs, momentanés ou beaucoup plus longs, ou un souci de détection de l’appel, les paramètres peuvent changer, et ce qui est valable un jour ne l’est plus le lendemain. Une astuce si vous n’arrivez pas à vous connecter : remplacer le + par un double zéro, et croisez les doigts pour que ça marche.

Les horaires pour joindre un conseiller au téléphone


J’en remets une petite couche ici, car 2 rappels valent mieux qu’un, d’autant plus que les horaires raccourcis peuvent faire tiquer les plus impatients. Car ouvert ou pas ouvert, pas le choix, il faut s’actualiser (notamment). Sans remplir cette obligation, pas d’indemnités Assedics. Pour trouver un service ouvert 24/24, il faut privilégier le serveur vocal, les bornes ou bien le net. Attention à bien avoir son numéro d’allocataires et son code secret avec soi, les chômeurs étant des millions, c’est mieux pour se faire identifier rapidement.

horaires pole emploi

Pour un conseiller en direct, c’est donc un peu plus compliqué, mais comme à l’impossible nul n’est tenu, il n’y a pas de raisons. La seule condition : ne pas appeler aux horaires du déjeuner et avant 16H en semaine, sauf le jeudi ou le gong sonne à midi. Un conseil : si vous appelez de la rue avec votre portable, faites en sorte d’avoir de la batterie, l’attente peut-être parfois un peu longue en fonction de la demande (surtout en début de mois).

Par courrier


Là, je vous parle d’un temps que les – de 20 ans ne peuvent pas connaitre… Il y en a encore qui prennent leur plus belle plume pour écrire sans fautes d’orthographes à leur conseiller, mais ils sont de moins en moins nombreux. Il faut dire, d’abord, qu’envoyer une lettre à un coût, surtout s’il s’agit d’une demande appuyée par lettre  recommandée avec AR. Mais parfois, on n’a pas le choix. Ainsi, pour les malchanceux qui se sont fait radiés, il est nécessaire d’avoir une preuve de l’envoi de la lettre de réclamation, d’explication ou d’excuses (en dernier recours).

Attention : si c’est pôle emploi qui vous demande de lui envoyer certains documents (photocopies ou originaux), ne vous trompez pas d’adresse car elle est spécifique. Chaussez vos lunettes, prenez votre loupe : elle doit être indiquée sur le courrier de demande.

Ecrire à Pole Emploi

C’est souvent nécessaire quand on cherche à se faire financer une formation afin de retrouver du boulot. Il faut adresser à son conseiller ses motivations par courrier, c’est plus formel, ainsi que la demande d’un entretien pour faire le point ensemble sur les possibilités et les modalités.

Exemple de lettre pour demander une formation (par courrier) : il faut indiquer ses coordonnées complètes, l’objet, qui est une demande de rendez-vous pour une formation, rappeler son historique Pôle Emploi (date d’inscription…) et son désir de démarrer un cursus permettant d’acquérir de nouvelles compétences. Si vous avez déjà repéré une formation, indiquez la également dans le courrier.

Bon, ça y est, vous savez tout maintenant pour contacter votre conseiller. Malgré les nombreuses possibilités, cela peut parfois prendre un peu de temps, donc armez vous de patience, et prenez en compte que vous n’êtes pas seul à écrire, téléphoner et à envoyer un mail. Les conseillers font se qu’ils peuvent pour vous répondre le plus vite possible.