Organisme de crédit pour personnes en difficulté financière : chômeur, interdit bancaire fiché FICP, RSA, handicapé, surendettement

difficulté financière


Trouver un financement en étant fiché à la Banque de France, c’est comme avoir un prêt en étant demandeur d’emploi : mission quasi impossible. Si personne n’a encore inventé l’organisme de crédit pour chômeur, être en difficulté financière ne signifie pas qu’il n’existe pas de maint tendue. Il est par exemple possible d’obtenir un prêt CAF avec le RSA, ou une aide financière pour acheter une voiture.


 

Comment trouver un crédit si on est fiché FICP ?


Un organisme de crédit pour interdit bancaire n’ayant encore jamais vu le jour, trouver un prêt personnel malgré une interdiction de crédit (FICP) reste hypothétique. Mais le fichage des incidents de crédit n’ayant rien de rédhibitoire, on peut raisonnablement envisagé une aide du côté des organismes sociaux. Il ne sera pas forcément rentable d’aller faire un crédit à l’étranger pour FICP. Le micro crédit pour interdit bancaire n’est pas interdit par la loi, à moins que la personne soit fichée FCC, dans quel cas il ne faudra pas attendre un prêt de qui que ce soit, hormis le crédit de particulier à particulier.

A la recherche d’un prêt pour personne en difficulté, on peut se tourner vers la CAF et ses différents prêts, mais aussi vers les prêts Pôle Emploi et les micro-crédits sociaux.


 

Prêt d’honneur CAF et autres crédits


Considérer la CAF comme une maison de crédit pour les personnes au RSA serait mentir, même si le prêt d’honneur pour chômeur en difficulté financière est une réalité. La caisse d’allocation familiale vient en aide à ceux qui en ont besoin, par le biais de prestations sociales, mais aussi par le prêt. Emprunter de l’argent à la CAF est souvent une question de dossier, c’est-à-dire qu’il faudra bien justifier de son projet, de ses ressources et de ses besoins pour en bénéficier.

Même chose pour le quotient familial et le nombre d’enfants. Plus le premier sera bas, et le second élevé, et plus il sera possible d’emprunter, à condition de pouvoir rembourser. De la même façon, si le plus souvent il faut s’adresser à une assistante sociale pour démarrer la demande, c’est le plus souvent une commission spécifique de la CAF qui rendra sa décision.

  • Règle propre à la CAF
    Règle propre à la CAF

Note : les demandes sont aussi recevables quand un couple ou une femme seule n’a pas d’enfants,

mais qu’une grossesse est en cours.


 

Les différents emprunts qu’il est possible de faire à la CAF

Secours ou prêt d’honneur, les conséquences sont différentes, puisque le premier ne se rembourse pas, alors que le second nécessite de pouvoir rembourser chaque mois une petite somme à sa CAF.

Le secours

Il n’y a pas de montant maximum fixé à l’avance, ce qui laisse de la marge à ceux qui ont des besoins un peu plus grands que les autres, en fonction de la gravité de leur situation. L’enquête sociale visera à définir le taux d’endettement de la famille, et la somme dont elle a besoin pour s’en sortir. Bien sûr, celle-ci sera limitée à un certain montant, en raison notamment de l’enveloppe budgétaire annuelle et du nombre de familles qu’il est possible d’aider. Il est possible de faire intervenir la CAF rapidement si la situation l’exige, le secours étant surtout accordé pour des besoins d’argent en urgence.

Le prêt d’honneur

En principe, il ne doit pas concerner un achat spécifique. Ainsi, demander un prêt d’honneur CAF pour acheter une voiture d’occasion ne sera pas forcément valable aux yeux de celui qui étudie la demande. Toutefois, tout dépendra de la combinaison de nombreux facteurs, et il n’est pas utopiste de penser au prêt d’honneur CAF pour changer de véhicule. C’est surtout la difficulté de la situation en cours de l’allocataire qui est examinée, et de là en découlera, ou non, le versement d’un prêt à taux zéro qu’il faudra rembourser. Nous assistons sur les facultés de remboursement de l’allocataire, car c’est un point très important pour la CAF.

Le prêt d’équipement mobilier

Celui-ci rend service à bien des gens, surtout quand il s’agit d’aménager dans un nouvel appartement et que l’on n’a pas les moyens de le meubler ou de l’équiper en matériel du style frigidaire ou cuisinière. Même chose quand l’electroménager tombe en panne, et qu’il n’est pas possible de le réparer. Changer sa machine à laver coûte cher, et un prêt meuble de la CAF est le bienvenu quand cela est possible (ça permet de payer ses meubles en plusieurs fois, par le biais de petites mensualités). Si un prix plafond est fixé par le CAF, celui-ci permet au moins d’acheter des choses indispensables au foyer. Il faudra souvent fournir un devis, que ce soit pour le lit des enfants ou pour le lave linge, et la somme pourra directement être versée au commerçant. C’est un peu fastidieux à mettre en place, mais c’est une aide nécessaire pour bien des personnes au RSA ou des demandeurs d’emploi en fin de droits Assedics.

Aide financière de Pôle Emploi


Il faut bien que le chômage apporte quelques avantages : chercher du travail peut se révéler coûteux, en particulier si on doit se rendre à des entretiens assez éloignés de son domicile. Même chose pour un déménagement, ou toute autre dépense dont le travail est la cause. Même s’il n’a pas encore mis en place de prêt personnel pour les chômeurs, certaines aides de Pôle Emploi peuvent être considérées comme une aide financière pour chômeur fiché ou non.

aide pôle emploi

Quand on est inscrit au Pôle Emploi, il vaut mieux s’adresser à son conseiller avant de chercher à tout prix à faire un nouveau crédit : il y a peut-être un dispositif qui permet de s’en passer, et de prendre en charge les frais, à condition qu’ils aient un rapport avec la recherche d’un emploi, ou la prise de fonction dans un nouveau poste.

Pour bénéficier des aides financières de Pôle Emploi, qui sont la plupart du temps des subventions, il faut bien sûr être inscrit sur la liste des demandeurs d’emplois. Certaines aides sont conditionnées à un certain temps de chômage, et aussi à l’âge du chômeur en question.

Micro prêt pour chômeur ou interdit bancaire : la liste des aides Pôle Emploi

Toutes les aides de pôle emploi ne tendent que vers un seul but : permettre à un chômeur de retrouver du travail, en l’aidant à trouver une solution aux obstacles financiers que cela peut représenter.

Passer son permis de conduire avec Pôle Emploi

Ne pas avoir son permis peut empêcher de décrocher un poste, quand celui-ci est important pour la bonne marche de ce nouveau travail. Il est possible de se faire finance son permis par pôle emploi, dont l’aide pourra atteindre 1200 euros. Les conditions sont d’être inscrits depuis plus de 6 mois sur les listes, et de toucher le RSA ou l’ARE minimale. Se trouver dans une zone géographique qui est mal desservie par les transports en commun peut aussi être un motif d’aide, dès lors quelle est constatée par son conseiller. L’aide financière sera alors directement versée à l’auto-école.

Dans la même série, l’aide au transport ou au déménagement

Se déplacer est un frein à la recherche d’un emploi, avant tout parce que les chômeurs n’ont pas toujours les moyens de pouvoir le faire. Prendre un train pour se rendre à un entretien représente un budget, parfois insurmontable quand on ne touche rien d’autre que le RSA. Une fois le loyer payé, il ne reste plus grand-chose pour les extras, et chercher du boulot en devient vite un quand on ne peut pas faire autrement.

Etre en difficulté financière, c’est aussi avoir peut-être besoin de déménager pour aller dans un département où il y a plus de travail. Pour cela, et pour les déplacements quotidiens, Pôle Emploi peut faire quelque chose. De toute façon, vous ne risquez rien à demander, au pire un refus, donc pour de l’aide aux déplacements, c’est son conseiller ANPE qu’il faut contacter au plus vite.
Faire un crédit quand on est surendetté

Crédit pour surendetté


credit surendetté

Surendettement et crédit ne font pas bon ménage, et ce n’est pas une difficulté financière qu’il faut prendre à la légère. Avoir contracté trop de prêts nui à l’emprunt, et il devient même illégal de prêter de l’argent à une personne surendetté. Le mieux est encore d’éviter la commission de surendettement, en résolvant le problème avant qu’il ne soit trop tard. Parmi les solutions, le rachat de crédit figure en bonne place dans le peloton de tête.

Qu’est-ce que le rachat de crédit ?

Pour diverses raisons, au cours de sa vie, on prend des prêts pour consommer, ou pour régler de vieilles dettes. Ces emprunts ont un coût, et quand les mensualités s’additionnent, il n’est pas toujours possible d’y faire face, surtout quand il s’agit de prêt à la consommation ou de prêt personnel avec un fort taux d’intérêt.

Le rachat de crédit est la souscription d’un nouveau prêt, qui va englober et rembourser tous les crédits précédemment souscrits. Il faut négocier un taux plus bas, pour avoir moins à rembourser chaque mois. Le revers de la médaille, c’est l’allongement du remboursement, mais un rachat de crédit permet de faire baisser son taux d’endettement.

Les organismes pour interdits bancaires


Cette partie s’adresse aux FICP. Pour les autres, les FCC qui ne peuvent plus faire de chèque, le crédit est interdit, donc c’est réglé. Les frontaliers pourront tout de même aller voir dans les pays voisins s’il est possible de souscrire un crédit en fonction de leur situation.

Là encore, le rachat de crédit est une solution pour FICP. L’avantage collatéral est de permettre un défichage Banque de France, puisque le nouveau prêt souscrit va permettre de rembourser ses dettes.

Pour ceux qui cherchent à tout prix à avoir une carte bancaire, qui leur a été retiré par leur banque, il existe des possibilités d’avoir une nouvelle carte bleue, sans passer par sa banque. De nombreuses sociétés proposent des cartes bancaires en ligne, qu’il est même possible de commander sur Internet, avec un rechargement au coup par coup. Ce sont des CB sans découverts possibles, mais qui permettent de régler chez les commerçants, et même de tirer de l’argent aux distributeurs. Elles ne sont pas refusées aux interdits bancaires, qu’ils soient FICP ou FCC. Voir par exemple le site de unecbpourtous.com

Handicapé financièrement en difficulté : les solutions


Le plus dur pour un handicapé qui souhaite faire un crédit, c’est de pouvoir trouver une assurance qui accepte de le prendre en charge. Même chose pour ceux qui sont en longue maladie, ou qui sortent d’un cancer par exemple.

Heureusement, la convention AREAS permet aux handicapés qui ont besoin d’un crédit immobilier ou de tout autre prêt de pouvoir trouver de quoi s’assurer, même en présentant un risque de santé plus important que la moyenne. Le refus d’assurance de la part de sa banque n’est donc plus une fatalité, quelle que soit son infirmité. AREAS évite aussi de souscrire une assurance trop cher, susceptible de déséquilibrer son budget de façon trop importante.

  • A lire également : tous nos conseils  sur le prêt de particulier à particulier
    A lire également : tous nos conseils sur le prêt de particulier à particulier