Crédit pour surendetté: réméré, prêt entre particuliers, CAF, emprunt à l’étranger


Que faire si je suis surendetté ? Le surendettement n’est a souhaiter à personne, mais heureusement, même son meilleur ennemi pourrait se sortir de cette situation délicate. Les causes qui mènent au surendettement sont variées : pêle-mêle, on peut citer la longue maladie, la fin des allocations chômages, un divorce qui tourne mal… Pour éviter de tomber dans le côté obscur de la force, des solutions existent.




Toutes les solutions pour faire un crédit en étant en surendettement

Une fois devant la commission de surendettement, les choses sont claires : il ne sera presque plus possible de faire un emprunt. Les personnes ainsi prises en charge devront se creuser la tête pour savoir comment obtenir un crédit quand on a un dossier à la banque de France. La règle est particulièrement valable pour un crédit immobilier pour surendetté (plus la somme d’argent est importante, plus le prêt est difficile à dénicher).


 

Le rachat de crédit : pour éviter le surendettement

Il peut être paradoxale de souscrire un nouveau crédit pour s’affranchir des anciens, mais le rachat de crédit peut éviter de saisir la commission, et de voir sa dette bouleversée. Il est possible de s’en sortir tout seul, à condition de reprendre son budget en main pour se sortir de sa crise personnelle.

Je suis surendetté, que faire ?

A lire aussi : comment bénéficier du rétablissement personnel sans liquidation judiciaire

Comment fonctionne un rachat de crédit pour les surendettés ?

Il faudra fournir tous les éléments permettant à l’organisme prêteur d’argent de bien comprendre l’origine de la dette. L’intégralité des prêts et des amortissements en cours devra être jointe au dossier. Tous les crédits seront alors regroupés en un seul, une nouvelle mensualité sera décidée (à laquelle il faudra se tenir) ainsi qu’une durée de remboursement.



Avantages du rachat de crédit

Si on parle bien ici d’une nouvelle dette à laquelle il faudra se confronter avec sérieux, le rachat de crédit peut permettre, selon les situations de :

  • Garder sa maison avant l’intervention d’une saisie pour non remboursement des traites
  • Conserver sa CB et son chéquier
  • D’éviter d’avoir recours à l’administration pour s’en sortir
  • De pouvoir éventuellement faire d’autres emprunts pour des projets complémentaires
  • De pouvoir souffler

Vente réméré : emprunter en étant en surendettement

Vendre sa maison en réméré n’est pas un prêt en tant que tel, mais un afflux d’argent frais qui va permettre de conserver son bien immobilier sur une période donnée, le temps de pouvoir se retourner. C’est une façon d’éviter d’être surendetté, ou de pouvoir contracter un prêt si l’on est déjà dans cette situation délicate.

Principe du réméré

Vendre à réméré signifie qu’on se réserve la faculté de rachat, en remboursant les frais qui en résultent. C’est une façon de réévaluer sa dette, et une alternative au rachat de crédit. Mais la règle va encore plus loin : il est possible de continuer à occuper l’appartement qu’on vient de vendre, en payant une indemnité d’occupation au nouveau propriétaire (qui va correspondre à un loyer).

Le fonctionnement du réméré

Tout se passe devant un notaire, qui va rédiger le contrat de vente, en précisant que le vendeur pourra racheter son bien, à sa valeur, après un laps de temps qui sera défini dans le contrat, et qui pourra courir jusqu’à 5 ans. C’est un placement à court terme, et un prêt à court terme, bien que cinq années constituent déjà une période assez longue. Le prix d’achat pourra être minoré et être assujetti à des frais d’emprunt.

Le prêt CAF : crédit pour les particuliers en difficulté

Qu’on soit au RSA ou demandeur d’emploi, la situation peut parfois exigée une aide financière d’urgence, qui va permettre de débloquer un souci précis. Le plus souvent, l’aide de la caf sera un petit prêt à taux zéro, et répondra à une demande de crédit sans justificatif de ressources (autres que celles versées par la CAF, quotient familial oblige).

Comment avoir un prêt CAF rapidement ?

La CAF ne doit pas être confondue avec une banque pour surendetté. Les différentes caisses régionales ont mises en place un dispositif d’aides pour les plus démunis.

  • Règle spéciale surendettement
    Règle spéciale surendettement

Pour ceux qui sont en situation de surendettement, il faudra un certificat de la banque, les autorisant à contracter un nouveau prêt auprès de la CAF.

L’aide au logement

Le versement d’APL aux familles modestes est la principale aide mise en place par la CAF. Elle permet aux jeunes, mais aussi aux personnes âgées avec une petite retraite de continuer à pouvoir se loger (entre autres). Selon le cas, elle peut être versé sur le compte du bénéficiaire, ou directement au propriétaire du logement, ce qui viendra automatiquement faire baisser le loyer.

L’aide au déménagement

La CAF peut prendre en charge le déménagement, surtout pour les demandeurs d’emplois qui viennent de trouver un nouveau job loin de chez eux. Les conditions varient selon les régions, se renseigner auprès de la CAF dont on dépend.

Le prêt à l’amélioration de l’habitat

Quand on habite au appartement qui est insalubre, ou une maison mal chauffée, on hésite parfois à démarrer des travaux coûteux, surtout lorsqu’on est titulaire du RSA. La CAF a donc mis en place ce prêt, et finance jusqu’à 80 % des travaux d’amélioration (factures et devis obligatoires). Le montant du prêt est de 1067 euros maximum (c’est déjà un bon début), avec 1% de frais.

Le prêt à l’équipement familial

Pour en bénéficier, il faut au moins avoir un enfant qui est assujetti à une prestation de la CAF. Cette somme versée par l’organisme peut-être utiliser pour acheter l’electro-ménager de première nécessité, comme le lave linge, le frigo ou le four micro-ondes. Le coefficient familial maximal est de 720 euros. C’est un petit prêt, qui ne dépassera pas les 800 euros, mais quand on est dans la galère, tout est bon à prendre. Le remboursement par mois est peu élevé (aux alentours de 30 euros) et une fois ce crédit remboursé, il sera possible d’en souscrire un nouveau. On peut imaginer acheter un ordinateur dans un second temps, ou pourquoi pas acquérir un télévision qui fonctionne. Possibilité aussi d’avoir un prêt CAF pour changer sa voiture.

Crédit entre particuliers : crédit pour les FICP ?

On pense souvent au crédit entre particuliers comme une porte de sortie à ses problèmes bancaires. S’il est vrai que les conditions de prêt ne sont pas aussi draconiennes que celles des banques, il faudra toutefois fournir les mêmes justificatifs de salaires (entre autres) pour obtenir un crédit PAP.

Mais les crédits entre particuliers sont de deux ordres. Il y a d’abord ceux qui sont regroupées dans des plateformes, comme celle de prêt d’union. La démarche est sérieuse, et la vérification du fichier FICP se fera automatiquement pour toute nouvelle demande de prêt. Maintenant, il y a aussi l’autre solution, qui est le prêt familial ou entre amis. Si celui-ci doit être réglementé, avec la rédaction d’un acte indiquant le montant du prêt et éventuellement le taux d’intérêt, être FICP n’est pas un frein au prêt entre connaissances.

Maintenant, nous déconseillons aux prêteurs un crédit entre particuliers pour FICP interdit bancaire avec un dossier de surendettement à la Banque de France.

Crédit à l’étranger : crédit en Belgique pour surendetté français

L’Europe a créé des portes entre les pays, et les banques sont mises en concurrence, pour les services bancaires et pour les prêts qu’elles sont en mesure de délivrer. Il est possible de trouver en Belgique des organismes de crédit pour personnes en surendettement. Mais un prêt pour interdit bancaire et FICP pourra être de deux ordres.

Premièrement, il sera possible de s’adresser à un organisme de rachat de crédit de l’autre côté de la frontière (comparaison des taux d’intérêts). A notre connaissance, les fichiers FICP ne sont pas encore partagés entre les pays, ce qui n’empêche pas la personne en cause d’informer son nouvel établissement bancaire de sa situation en France (nous le recommandons fortement). Deuxièmement, un crédit classique sera tout aussi envisageable, en Belgique mais aussi dans les autres pays de l’union européenne, frontaliers de la France si possible, pour des raisons de commodité. Rien n’empêche donc un prêt pour interdit bancaire et FICP.

Micro-crédit social : prêt pour surendetté

Le mico crédit à deux objectifs : la réinsertion sociale et l’aide à en finir avec le surendettement. Ce prêt est avant tout un micro crédit personnel sans justificatif pour personnes surendettées avec de faibles revenus et allocataires des minima sociaux. On ne parle pas ici de lancement d’une entreprise, mais bien d’une aide pour des personnes en grandes difficultés financières : RSA, chômeur de longue durée, personne surendettée…

Micro crédit social pour personnes en surendettement

La première chose à faire est de prendre contact avec une association capable de monter des dossiers de demandes pour ces crédits sociaux. Le mieux est de nouer des relations de suivis et de confiances avant d’en faire la demande. Les situations d’extrême précarité ou d’urgence sont prises en compte. Toutefois, même s’il s’agit souvent de prêts à taux zéro, ils ne seront accordés qu’aux personnes susceptibles de les rembourser. Ainsi, s’il est possible d’obtenir un micro crédit sans justificatif de salaire, il est recommandé d’avoir des revenus (mêmes très faibles) avant le montage d’un dossier de micro crédit social.

  • A LIRE
    A LIRE