Crédit pour intérimaire : FASTT

FASTT

Etre intérimaire, ça ne veut pas dire devoir se passer des avantages que peuvent avoir les salariés qui sont en CDD ou en CDI. Les gens qui ont un travail temporaire peuvent bénéficier d’aides mises en place par le FASTT, le fonds d’action social du travail temporaire. Il est ainsi par exemple plus facile de faire un crédit en travaillant en intérim où de faire une demande de prêt immobilier pour intérimaire.




Qu’est-ce que le FASTT ?


Le FASST est une association qui permet aux intérimaires de se sentir considérés comme des salariés comme les autres, malgré leur contrat précaire, en particulier sur l’accès au prêt. En effet, obtenir un crédit pour les intérimaires est difficile, faire une demande de crédit sans CDI restant hypothétique lorsqu’on s’adresse aux banques. Parmi les autres avantages FASTT pour intérimaire : accès au logement et à l’emploi.

Il faut avoir l’habitude de réaliser des missions en intérim, où être en mission au moment de la demande de crédit. Toutes les agences d’intérim sont concernées. Parmi elles, citons Adecco et Manpower.

  • Règle spéciale crédit
    Règle spéciale crédit

Attention : les prêts FASTT ne doivent pas être confondus avec un prêt pour CDD

ou le prêts pour chômeurs.




 

Les prêts pour intérimaires du FASTT


Comment obtenir un prêt quand on est intérimaire ? C’est la question que se posent beaucoup de travailleurs qui passent par un contrat en Intérim.

Le crédit auto pour intérimaire

Où emprunter de l’argent quand on travaille en intérim, et qu’on a besoin d’une nouvelle voiture ? Les intérimaires ont aussi besoin de se rendre au travail, ces derniers étant d’ailleurs souvent obligé de se déplacer pour honorer leurs missions. Le prêt auto FASTT n’est pas un crédit pour intérimaire sans justificatif.

A lire également : le prêt auto CAF

  • Règle du crédit intérimaire
    Règle du crédit intérimaire

Il faut justifier de 450 heures de mission sur l’année écoulée.

Le dossier de prêt est monté avec l’aide du FASTT, qui le fait passer aux organismes de crédit qui prêtent aux intérimaires. Le taux global a tendance à évoluer dans le temps, mais ces derniers mois, il tournait autour de 8 % pour un emprunt de 10 000 euros, tout en sachant qu’il reste difficile d’emprunter plus pour acheter sa voiture, même avec l’aide du FASTT.




 

Le crédit pour financer un projet

Il est aussi possible d’obtenir un prêt plus simple, pour tous types de projet, qui permet de financer sa voiture mais aussi un achat de meubles, ou une nouvelle déco dans sa maison. Ce prêt personnel ne devra pas excéder les 48 mois de remboursement. Quand à la somme, elle va le plus souvent ne pas dépasser les 4000 euros, un peu comme on peut le voir dans la plupart des prêts à la consommation. Le Fasst aidera à trouver une maison de crédit qui accepte les personnes en intérim.

Le micro crédit pour intérimaire

Le micro-crédit pour intérimaire permet à ceux qui ont un projet un retour à l’emploi plus facile. Cette solution de financement permet une réinsertion facilitée, par l’apport d’une petite somme d’argent. Pour en bénéficier, il faut généralement être exclu du système bancaire, mais disposer toute fois d’une capacité de remboursement, même limitée.

Les organismes de crédit pour intérimaire qui proposent des micro crédits doivent être agréés par la Caisse des dépôts.

Sur le même sujet : le micro crédit de la Croix Rouge

  • Règle spéciale FASTT Belgique
    Règle spéciale FASTT Belgique

Attention : faire un crédit pour intérimaire en Belgique avec le FASST n’est pas possible.

Pour une aide en Belgique : le CREDAL

Rachat de crédit pour intérimaire

Le principe de rachat de crédit est simple : regrouper tous ses crédits en un seul, pour faire baisser ses mensualités, la contrepartie étant la rallonge de la durée de remboursement. Cette solution permet d’éviter qu’intérim et surendettement riment ensemble. En effet, racheter ses crédits quand on est intérimaire ne doit pas être plus difficile que quand on est en CDI. L’organisme de rachat de crédit va surtout étudier la durée et la fréquence des missions pour rendre sa décision.

Prêt immobilier : devenir propriétaire en étant intérimaire

Les banques ont pris l’habitude de prêter de l’argent plus facilement aux personnes en CDI. Le FASTT aide les intérimaires à avoir accès au crédit immobilier. Pour cela, il faudra avoir cotisé un certain nombre d’heure dans l’année, et être en mission au moment de la demande de crédit. Attention, les personnes en situation d’interdiction bancaire, qui sont fichées Banque de France, FICP ou FCC, ne pourront pas bénéficier de l’aide du FASTT pour obtenir un crédit immobilier, la demande de financement étant soumise à la production d’un ensemble de pièces justificatives prouvant sa bonne santé financière et ses capacités de rembourser l’emprunt.

Sur le même sujet : le prêt à l’accession sociale

Les aides FASTT


 Mais l’association ne se contente pas de faciliter l’accès au crédit d’une personne en intérim. Les aides FASTT vont bien plus loin.

Aide pour passer le permis de conduire

Le FASTT met à la disposition des intérimaires ses conseils et ses informations pour une personne en interim qui a besoin de passer son permis de conduire. Si le micro crédit est une solution envisageable, il est aussi possible de faire appel au permis à moins de 1 euro par jour pour les moins de 25 ans. Il faudra passer par une auto école partenaire, et monter un dossier de prêt à la banque, une fois le devis de la formation effectué.

Contacter une assistance sociale du FASTT

Des accidents de vie, dont le surendettement d’intérimaire, peuvent pousser à contacter une assistante sociale, pour monter des dossiers ou trouver des réponses à ses questions. Des assistantes sociales du FASTT peuvent par exemple faciliter l’accès aux prestations de la CAF, ou aider à la constitution d’un dossier Assedic.

La mission sociale d’hébergement

Un intérimaire qui se retrouve dans une situation d’urgence pour se loger peut trouver refuge auprès de la mission sociale d’hébergement, qui permettra de trouver, dans la mesure de ses possibilités, une solution temporaire.

Les aides en cas d’accident du travail

Une personne en intérim qui est victime d’un accident du travail dans le cadre de sa mission peut s’adresser au FASTT pour connaître les formalités à accomplir afin de bénéficier d’une prise en charge des soins. L’aide à domicile, la garde d’enfant ou le rapprochement de conjoint peuvent être financés par l’association.

Location de voiture pas chère pour les intérimaires en mission

Un intérimaire n’est pas obligé d’utiliser son propre véhicule pour se rendre en mission. Si le lieu du travail n’est pas desservi par les transports en commun, le FASST peut aider, en participant financièrement, à louer une voiture pour 10 euros par jour. La mission ne doit pas se trouver à plus de 50 kms de son domicile pour en bénéficier. Il faudra rédiger une déclaration sur l’honneur lors du montage du dossier de prise en charge.

Pour tous renseignements complémentaires, il est possible de contacter le FASTT au 0800 28 08 28

  • Articles pouvant également intéresser les intérimaires
    Articles pouvant également intéresser les intérimaires